• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Les Voltigeurs repêchent l'un des meilleurs espoirs européens 

Les Voltigeurs repêchent l'un des meilleurs espoirs européens

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Les Voltigeurs de Drummondville ont utilisé leur choix européen, le quatrième au total du repêchage de la LCH, pour mettre la main sur Kristian Afanasyev un Russe format géant de 17 ans qui devrait avoir une influence rapide sur les succès de l'équipe.

« Ce joueur était très bien répertorié sur notre liste et il a déjà joué en Amérique du Nord. Il se trouvait dans la Michigan l'an passé et il est déjà venu à Drummondville. L'important dans le repêchage européen est de s'assurer que le joueur vienne et il a confirmé qu'il sera ici cet automne », explique le directeur général des Voltigeurs, Dominic Ricard.

Sans vouloir mettre de pression sur sa nouvelle recrue, admettant qu'il aura besoin de temps pour s'adapter à sa nouvelle réalité, ainsi qu'au style de jeu de la LHJMQ, l'homme de hockey décrit Afanasyev comme un joueur de gros gabarit doté de bonnes mains, ainsi que d'un excellent coup de patin. Il obtiendra beaucoup de temps de glace sur les meilleures lignes d'attaque drummondvilloises.

« Dans le processus dans lequel nous nous trouvons, nous faisons beaucoup de place aux jeunes talents et Afanasyev aura sa place avec les autres bons joueurs de notre équipe », confirme Ricard.

À Drummondville, l'attaquant russe retrouvera son compatriote Sergei Boïkov, ce qui devrait faciliter son adaptation dans le francophone Centre-du-Québec. Il faut aussi dire que l'agent d'Afanasyev est aussi l'agent de l'ancien Voltigeur Dimitri Kulikov.

LES TIGRES OPTENT POUR UN AUTRICHIEN

Sélectionnant trois rangs plus loin, les Tigres de Victoriaville ont jeté leur dévolu sur Mario Huber, un Autrichien de 19 ans. C'est la toute première fois que les Félins sélectionnent un joueur issu de ce pays.

Daniel Fréchette ne cache pas qu'il avait une liste de trois joueurs de 17 ans au moment d'entrer dans le repêchage, mais que ces trois attaquants ont trouvé rapidement preneurs, le forçant à passer au plan B.

« On aurait pu choisir un autre jeune européen, mais c'était sans savoir s'il allait venir. Huber était à Sherbrooke cette semaine et il participera au camp du développement du Canadien de Montréal. Il sera à Victoriaville, il est ici pour se faire voir et faire la LNH », raconte-t-il, expliquant que les Autrichiens n'obtenaient pas autant de visibilité que les joueurs d'autres pays.

Il faut aussi dire que l'Autrichien remplira un rôle important au centre chez les Tigres. Il viendra ajouter un peu d'expérience à un poste dominé actuellement par les attaquants des 17 ans Pascal Laberge et Félix Lauzon.

« Je ne crois pas qu'on ait pu connaître du succès avec des centres de 17 ans sur les trois premiers trios. Je ne pense pas qu'il aurait été bénéfique que Laberge joue 25 minutes par match non plus. Ça permettra à tout le monde de se trouver sur la bonne chaise », analyse-t-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer