• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Le Grand Défi Pierre Lavoie avant le cours universitaire 

Le Grand Défi Pierre Lavoie avant le cours universitaire

Pierre Lavoie et les 1000 cyclistes lors du... (Archives Le Quotidien)

Agrandir

Pierre Lavoie et les 1000 cyclistes lors du lancement  de la septième édition du Grand défi Pierre Lavoie.

Archives Le Quotidien

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(SHERBROOKE) Catherine Courtemanche était prête à tout pour participer au Grand Défi Pierre Lavoie... même à annuler un de ses cours universitaires!

Guillaume et Catherine Courtemanche... (Photo fournie) - image 1.0

Agrandir

Guillaume et Catherine Courtemanche

Photo fournie

Inscrite depuis six mois à La Boucle de ce grand tour cycliste, l'étudiante en administration a eu la mauvaise surprise d'apprendre qu'elle avait un examen le même jour où elle devait pédaler 135 kilomètres.

«J'ai demandé à ce qu'il soit déplacé, mais ma demande a été refusée. Seuls les étudiants du Vert & Or ont ce privilège pour des compétitions», explique-t-elle.

Elle a donc simplement annulé son cours et le reprendra ultérieurement.

«Je voulais participer pour une deuxième année. La promotion des saines habitudes de vie et de l'activité physique est une cause qui me touche», soutient celle qui pratique le vélo de route depuis maintenant trois ans, plus intensément depuis seulement deux ans. Le parcours de 135 km qu'elle venait de pédaler était d'ailleurs sa plus grande distance à ce jour.

«Ça s'est bien passé, mais j'avais mal aux cuisses et aux fesses après», rigole-t-elle.

C'était également la première fois qu'elle roulait dans un si gros bloc de cyclistes.

«Nous étions 6000! Il faut être attentif à ce qui se passe devant soi puisqu'il y a des crevaisons ou des chutes qui surviennent, mais c'est vraiment l'fun comme ambiance. Particulièrement quand on passe dans les villages, il y a tellement de gens qui nous accueillent pour nous encourager, c'est émouvant», affirme la Sherbrookoise de 20 ans.

Duo frère et soeur

Le Grand Défi Pierre Lavoie est une affaire de famille chez les Courtemanche. C'est son grand frère Guillaume qui pédalait à ses côtés pour une deuxième année et leurs parents se sont déplacés à Montmagny pour les encourager.

Cycliste passionné et habitué des longues distances, Guillaume Courtemanche en était pour sa part à sa troisième participation à La Boucle. Un jour, il compte bien faire partie des 1000 cyclistes qui parcourent les 1000 km du Défi, du Saguenay-Lac-Saint-Jean au Vieux-Port de Montréal. Et il a fort à parier que sa soeur sera à ses côtés.

Le coup d'envoi du Grand Défi a été donné jeudi soir et s'est terminé hier après-midi dans une grande célébration. La Boucle se déroulait pour sa part samedi.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer