• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Le Canada doit bien gérer l'énergie de la foule, selon Bélanger 

Le Canada doit bien gérer l'énergie de la foule, selon Bélanger

La Coaticookoise Josée Bélanger a fait partie du 11 partant,... (Photo collaboration spéciale FIFA)

Agrandir

La Coaticookoise Josée Bélanger a fait partie du 11 partant, samedi contre la Chine.

Photo collaboration spéciale FIFA

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'équipe canadienne féminine a amorcé la Coupe du monde de soccer à son goût grâce à une victoire de 1-0 face à la Chine, samedi devant plus de 53 000 personnes entassées dans le Stade du Commonwealth d'Edmonton. Pour le deuxième match de groupe, le Canada se frottera jeudi à la Nouvelle-Zélande : adversaire différent, objectif identique. Gérer les émotions.

«Ce fut vraiment spectaculaire et excitant de jouer devant la plus importante foule à avoir jamais assisté à un match de soccer féminin au Canada. On était vraiment emballées de l'accueil et du support! Ça a demandé des ajustements, car on devait gérer les émotions en conséquence. Après les premières minutes, on a pu s'ajuster et retrouver la concentration», a indiqué la Coaticookoise Josée Bélanger.

«J'ai vécu davantage les émotions par la suite, en regardant le match à la télé, notamment quand (Christine) Sinclair a marqué sur son penalty. Ça criait tellement fort dans le stade! On était trop concentrées sur le jeu, à ce moment, mais d'entendre ça par la suite, tu te dis : wow! Aucun sens!»

Cette dernière a fait partie du 11 partant et elle a bien failli inscrire le premier but de son équipe; une frappe solide qu'elle croyait destinée à la lucarne, mais qui a finalement terminé son chemin sur la barre transversale.

Précisons que Bélanger évolue au poste de défenseur latéral depuis maintenant trois matchs (les deux derniers matchs préparatoires et ce premier match en Coupe du Monde contre la Chine), en raison de blessures subies par ses coéquipières.

Une positon qu'elle n'a jamais occupée. Elle est attaquante, habituellement.

«Le ballon s'est retrouvé du côté opposé de ma position. J'ai saisi une petite passe parfaite, légèrement rebondissante et avec la bonne vitesse et l'impact fut solide. Je me suis dit : ayoye c'est dedans, ça! Je le voyais entrer top corner, mais il a fini sur le poteau!»

«J'apprécie cette nouvelle position, ça me donne une nouvelle perspective, je touche davantage au ballon, je peux dribbler dans l'espace, ce que je ne peux pas toujours faire comme attaquante. Je peux attaquer et défendre en même temps, que ce soit en phase de soutien ou de repli»

Le Canada se prépare maintenant à affronter la Nouvelle-Zélande, jeudi.

Une équipe qui affectionne tout particulièrement les courses en profondeur sur les ailes et qui aime mettre de la pression.

«Au cours des trois dernières années de préparation pour ce tournoi, l'objectif était d'être l'équipe la plus organisée et la plus adaptable aux stratégies adverses. On a réussi à progresser sur plusieurs stratégies offensives et défensives. L'important, ce sont les petits détails. La Nouvelle-Zélande va vouloir nous forcer à jouer vite, en mettant la pression sur notre défensive. On est prêtes à tout»

Les Néo-Zélandaises ont perdu leur premier match 0-1 face aux Pays-Bas.

«Ce premier match en Coupe du monde demeurera une journée mémorable pour moi. J'ai la chance de vivre mon rêve, sur le 11 partant en plus, tout est tellement plus réel. En plus, on débute en récoltant les trois points. C'est vraiment l'fun, j'ai plein de mots d'encouragement de mes proches.»

«J'attends quelque 125 amis et membres de ma famille proche le 15 juin à Montréal pour le match contre les Pays-Bas. Je sais aussi que Soccer Estrie organise des voyages en autobus, et qu'il y aura des joueuses que j'ai dirigées à Sherbrooke ou que j'ai côtoyées à Québec qui seront sur place. Je crois qu'on va avoir une belle foule!»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer