Jason Imbeault en premier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Il aura fallu attendre le 30e choix de l'encan 2015 avant d'assister comme prévu à la première sélection du Phoenix de Sherbrooke samedi. L'attaquant Jason Imbeault a ainsi eu l'honneur d'enfiler le chandail des Oiseaux dans son futur amphithéâtre.

Jason Imbeault... (Imacom, Maxime Picard) - image 1.0

Agrandir

Jason Imbeault

Imacom, Maxime Picard

« Je pense vivre un moment spécial. Tous les efforts déployés ont finalement été payants. Je sens la pression tomber un peu et maintenant, je compte profiter du moment. Il n'y a pas de mots pour décrire mes sentiments. Je suis fier de faire partie du Phoenix de Sherbrooke », a d'abord laissé entendre Imbeault.

Le joueur des Albatros du Collège Notre-Dame est considéré comme un ailier droit rapide capable de bien manier la rondelle. Il tentera donc de se tailler un poste dès sa première saison chez les juniors :

« J'espère amener de la vitesse et des buts au Phoenix tout en contrôlant bien la rondelle. Je veux toujours gagner et je crois que Sherbrooke connaîtra une excellente saison 2015-2016. »

L'attaquant de 6 pieds et 170 livres choisi en deuxième ronde a connu un début de saison du tonnerre dans le midget AAA, mais a ralenti quelque peu après l'arrivée de nouveaux bons joueurs chez les Albatros.

« J'ai travaillé encore plus fort pour reprendre ma place. L'une de mes qualités est justement ma force de caractère », considère-t-il.

Imbeault a amassé 7 buts et 17 aides en 42 parties la saison dernière dans le midget AAA.

Autres sélections

Patrick Charbonneau et son équipe de recruteurs ont ensuite misé sur deux anglophones des Maritimes en quatrième ronde.

Logan Johnston (58e rang) et Brock Macleod (66e rang) ont tous deux revêtu l'uniforme du Phoenix samedi après-midi.

« J'avais un rêve et il se réalise aujourd'hui, a lancé Logan Johnston. Je vais tout faire pour me tailler une place au sein de l'équipe. Sinon, je retournerai à Fredericton afin de me préparer pour la prochaine saison. Je me considère comme un attaquant de puissance capable de contribuer offensivement. »

Nicolas Roy retrouve son frère Jérémy

Le frère cadet de Jérémy Roy, Nicolas, a eu le bonheur d'être choisi par le Phoenix de Sherbrooke en 5e ronde.

« Je tiens à me faire mon propre nom chez le Phoenix, a-t-il expliqué. Je suis différent de mon frère. Je suis plus petit entre autres. D'ailleurs, je pense que Jérémy a parlé en bien de moi. Du moins je l'espère! »

Les Huskies de Rouyn-Noranda possédaient pourtant ce 87e choix de sélection, mais puisque Liam O'Brien a été retenu au sein de l'organisation des Capitals de Washington et n'a donc pas disputé de parties en 2014-2015 après avoir été échangé au Phoenix, les Huskies ont dû lui offrir une compensation.

Le petit attaquant se présentera au prochain camp sans attente, mais il espère tout de même créer la surprise.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer