• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Daniel Fréchette: «On va repêcher troisième» 

Daniel Fréchette: «On va repêcher troisième»

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Bien ouvert à échanger son troisième choix au total en début de semaine, le directeur général des Tigres de Victoriaville, Daniel Fréchette, s'est ravisé jeudi, lorsqu'il a appris que Hockey Canada accordait le statut de joueur exceptionnel à Joseph Veleno.

« Ça change les choses, a résumé l'homme de hockey qui en sera à son premier repêchage dans ses nouvelles fonctions. Nous avons regardé toutes les options et je ne m'attends plus à bouger. On va repêcher troisième ».

Il ne faut pas se tromper, les Félins ne s'attendent pas avoir l'occasion de mettre le grappin sur Veleno. Ils savent pertinemment que les Sea Dogs de Saint John devraient en faire le tout premier choix demain matin à Sherbrooke. L'ajout de ce joueur augmentera toutefois la profondeur du repêchage et assurera aux Tigres l'embarras du choix au troisième rang.

« Je ne vois pas comment l'équipe qui repêchera en premier peut passer à côté de Veleno, analyse Fréchette. Je serais surpris qu'il ne parte pas en premier. Quoi qu'il en soit, il y a encore plusieurs scénarios possibles. Ça nous laisse plus de marge de manoeuvre, c'est un peu comme si on se retrouvait tout d'un coup avec le deuxième choix ».

Puisque Shane Bowers a déjà annoncé qu'il comptait faire la fine bouche et qu'il n'ira pas jouer dans n'importe quel marché, on peut s'attendre à ce qu'il glisse au quatrième rang (et peut-être même plus loin). C'est donc dire que les Tigres devraient ajouter à leur alignement Maxime Comtois ou Antoine Morand, deux porte-couleurs des Grenadiers de Châteauguay, l'ancienne formation de l'entraîneur-chef Bruce Richardson.

Des offres différentes

Daniel Fréchette est déterminé à repêcher, mais il reçoit toujours des offres. Ce changement de situation a rendu le choix encore plus alléchant et il est toujours possible qu'une formation déterminée à acquérir l'un des deux espoirs de premier plan fasse une proposition que les Tigres ne pourront pas refuser.

« Les offres sont différentes, au départ elles venaient des Maritimes, maintenant elles viennent d'autres équipes du Québec. Rien ne fait l'affaire en ce moment », termine-t-il.

Fréchette aurait acquis Gingras et Latulippe

Les transactions ne seront rendues officielles que ce matin, mais il semble que les Tigres de Victoriaville aient acquis les services d'Anthony Gingras des Saguenéens de Chicoutimi et de Nicholas Latulippe du Titan d'Acadie-Bathurst.

Daniel Fréchette avait affirmé vouloir faire l'acquisition de défenseurs d'expérience en vue de la prochaine campagne et il serait passé de la parole aux actes. Gingras, âgé de 20 ans, en sera à une cinquième saison dans la LHJMQ. Il a obtenu une dizaine de points avec les Saguenéens et le Titan au cours de la dernière campagne.

Pour ce qui est de Latulippe, un imposant arrière de 19 ans, il amènera expérience et stabilité à une brigade défensive relativement jeune. Pour faire ces acquisitions, les Félins se seraient départis de l'attaquant Antoine Marcoux et d'un choix au repêchage.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer