• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Les Cougars acceptés en Ligue collégiale pour 2015 

Les Cougars acceptés en Ligue collégiale pour 2015

Finalement, les Cougars du Collège Champlain ne seront pas demeurés orphelins... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Finalement, les Cougars du Collège Champlain ne seront pas demeurés orphelins très longtemps.

Expulsés de la Ligue de hockey junior du Québec (LHJQ) en début de semaine, ils ont annoncé jeudi qu'ils joindraient les rangs de la Ligue de hockey collégial division 1 du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) dès la prochaine saison.

« C'est un retour au bercail pour nous; un retour à la maison, et nous sommes très heureux », a lancé, visiblement soulagé, le directeur des sports du Collège Champlain, Sylvain Laflamme, hier.

Les Cougars devaient initialement se joindre au RSEQ lors de la saison 2016-2017, mais leur départ de la LHJQ n'a pas été apprécié des dirigeants du circuit Ryan, qui les ont expulsés en début de semaine à l'issue d'un vote à sens unique de 12 voix contre une. Les Cougarsont demandé une dérogation spéciale au RSEQ afin de joindre ses rangs dès l'automne prochain alors qu'il faut normalement un délai de deux ans. Cette dérogation a été acceptée hier par le RSEQ.

« On a déjà une équipe existante qui comporte 20 joueurs et qui est prête à fonctionner tout de suite, explique M. Laflamme. Notre programme a également toujours été un programme scolaire, car même si on évoluait dans une ligue civile, on a continué à prôner la réussite scolaire : nos joueurs étaient tous des étudiants. J'ai aussi senti le soutien du Réseau. Il voyait qu'on était dans une mauvaise situation et il sentait le besoin de nous soutenir là-dedans pour ne pas que nos étudiants en souffrent. Je les en remercie. »

Le choix des joueurs

Le repêchage de dissolution des Cougars, prévu pour le 10 juin dans la LHJQ, n'aura aucune incidence sur les joueurs qui désirent poursuivre leur route avec le Collège Champlain, assure Sylvain Laflamme.

« À la fin de la saison, un joueur a le droit d'évoluer dans le circuit de son choix. Nos joueurs peuvent tous revenir avec nous pourvu qu'ils soient étudiants à temps complet, comme ils peuvent s'aligner avec une équipe de la LHJQ la saison prochaine, mais le choix leur revient », indique-t-il.

Quant à ceux qui entretiennent des doutes sur le calibre de jeu de la première division de la ligue collégiale, ceux-ci seront vite dissipés soutient le directeur des sports.

« Ça fait quelques saisons qu'on épie la ligue collégiale pour savoir où elle est rendue dans son développement. Il y a de très bons entraîneurs qui s'y sont joints. C'est un des points forts, tout comme le calendrier qui est mieux adapté à des athlètes étudiants avec 36 parties et qui nous permet du même coup de participer à plus de tournois. »

Et pour ceux qui aiment les comparaisons, Sylvain Laflamme ne manque pas de rappeler que lorsque les Cougars se sont joint à la LHJAAAQ en 2002 en provenance de la ligue collégiale, ils ont affiché le meilleur pourcentage de victoire dans l'histoire du junior AAA - un record qui tient toujours - tout en mettant la main sur les coupes NAPA et Fred Page.

« On a fait nos devoirs », résume-t-il.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer