La totale pour la relève

Un bassin de pêche d'une trentaine de mètres,... (Photo La Tribune, Luc Larochelle)

Agrandir

Un bassin de pêche d'une trentaine de mètres, délimité par des filets, sera aménagé à même la rivière Magog durant la Fête de la pêche. Celui-ci sera réservé aux jeunes qui auront préalablement reçu une formation d'initiation dans le cadre du programme Pêche en herbe.

Photo La Tribune, Luc Larochelle

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Luc Larochelle</p>
Luc Larochelle
La Tribune

Le comité de la Fête de la pêche de Sherbrooke place plus que jamais la relève au coeur de ses préoccupations en lui offrant un bassin de pêche exclusif.

Un étang d'une trentaine de mètres sera aménagé à la plage Blanchard, à même la rivière Magog, afin d'offrir un site d'apprentissage pratique aux recrues qui auront préalablement reçu une formation dans le cadre du programme de Pêche en herbe. Ce bassin temporaire, qui sera délimité par des filets, sera utilisé durant la première fin de semaine de juin.

«La popularité du programme auprès des jeunes nous incite à faire plus pour rendre leur première expérience de pêche plus concrète et plus intéressante. Nous avons acheté le matériel nécessaire pour créer un bassin fermé dans lequel nous ensemencerons 500 truites. Seules nos recrues pourront y pêcher au terme de leur formation», annonce le président Armand Paré.

Le comité local dispose de 400 permis de Pêche en herbe. Destinés aux jeunes âgés entre 6 et 17 ans, ceux-ci sont à la fois certificat d'attestation et permis valides pour pêcher gratuitement jusqu'à l'âge de 18 ans.

L'organisation sherbrookoise a été prise de court l'an dernier pour ses ateliers de formation avec une affluence qui dépassait largement les attentes.

«Nous étions carrément débordés. Nous sommes mieux préparés cette année car nous compterons plus de bénévoles sur le site», précise M. Paré.

Pour s'assurer d'une place et faciliter le bon déroulement de l'activité, le comité suggère fortement aux intéressés de s'inscrire à l'avance (via le site fetedelapeche.org).

Aucune truite étiquetée ne sera toutefois déposée dans le bassin de pêche expérimentale.

«L'exclusivité garantie aux pêcheurs en herbe irait à l'encontre des règles prescrivant que les truites étiquetées valant des prix doivent être accessibles à tous les pêcheurs. Elles le seront», assure le président du comité sherbrookois.

Comme par les années passées, les étangs Howard et St-Francis (voisin du camping de l'Île-Marie) ainsi que les secteurs du parc Blanchard, du barrage Paré et de la Halte des passants (sur la rivière Magog) seront ensemencés en prévision de la Fête de la pêche. Celle-ci se déroulera les 5, 6 et 7 juin. L'une des truites vaudra 11 000 $. C'est 1000 $ de plus que l'an dernier. «Une erreur cléricale a été commise au moment de remplir le contrat d'assurance et le commanditaire, le magasin Lachance Chasse et Pêche, a décidé d'offrir le prix tel quel», signale M. Paré.

Soyez au rendez-vous jeudi prochain. Nous ferons le tour des activités proposées en région pour la Fête de la pêche et nous détaillerons les prix associés aux truites étiquetées à Sherbrooke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer