• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Le Trimemphré veut éviter les problèmes de circulation 

Le Trimemphré veut éviter les problèmes de circulation

La fermeture de la route 112 en 2014... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

La fermeture de la route 112 en 2014 avait provoqué un certain mécontentement chez certains Magogois.

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Victime de son succès, le triathlon Trimemphré ne fera pas peau neuve en 2015, mais ses dirigeants ont promis de prendre les moyens pour atténuer au maximum les impacts négatifs sur la population et les commerçants causés par les problèmes de circulation lors de la présentation de cet événement qui se déroulera cette année les 25 et 26 juillet.

La fermeture de la route 112 entre la rue Du Moulin et le chemin Southière en 2014 avait provoqué un certain mécontentement, particulièrement chez les Magogois domiciliés à proximité de ce secteur et chez certains commerçants.

«Notre comité est composé de bénévoles qui ont le souci du détail pour faire de notre triathlon un événement exceptionnel, unique. On manquait peut-être d'expertise pour les à-côtés même si nous n'avons jamais pris le problème de la circulation à la légère. Comme nous sommes des gens de bonne foi, à l'écoute de notre milieu, on profitera de notre 20e anniversaire en 2015 pour accentuer notre partenariat avec les citoyens et les marchands de Magog. Ce sera une édition rassembleuse», prétend Isabelle Creusot, directrice des communications du Trimemphré.

D'ailleurs, un des premiers à donner l'exemple est le policier et lieutenant à la Régie de Police de Memphrémagog Sylvain Guay qui s'est greffé au comité organisateur. «Je suis encore mieux placé pour constater que le comité ne lésine pas sur les moyens pour rendre la vie plus facile à tout le monde. C'est bien évident qu'on ne peut éviter les problèmes de circulation quand on ferme la 112 par exemple, mais le Trimemphré est constamment en mode solution. Cette année ils feront aussi affaire avec une firme spécialisée en signalisation de la route. Les gens seront informés et redirigés plusieurs kilomètres à l'avance sur l'autoroute. La population locale ne sera pas en reste, je vous l'assure», a révélé Sylvain Guay.

Des éloges

En conférence de presse lundi, on ne ménageait pas les éloges sur le Trimemphré, un événement chapeauté par le Club de Triathlon Memphrémagog. «Le Trimemphré est l'exemple parfait de ce que devrait être le tourisme sportif», a fait valoir le député d'Orford, Pierre Reid.

[Le rayonnement que procure Trimemphré à la ville de Magog est incontestable. En comparaison, les problèmes sont mineurs, mais méritent quand même d'être solutionnés], a ajouté la mairesse Vicky May Hamm.

Représentant Triathlon Québec, Éric Noel a aussi vanté le Trimemphré. «Le Trimemphré, c'est la référence au Québec pour tout nouvel événement sportif du genre.»

En 2015, Trimemphré accueillera 2500 triathlètes à travers 32 départs différents, allant des championnats canadiens, à une coupe PanAm, des épreuves de la Coupe Québec et bien d'autres.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer