Hockey Sherbrooke contre-attaque

Après avoir vu l'une de ses propositions être rejetée par la Ligue... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Après avoir vu l'une de ses propositions être rejetée par la Ligue Orford/Saint-François concernant le format actuel des séries, Hockey Sherbrooke revient à la charge avec son projet de former un circuit exclusif aux équipes sherbrookoises, ce qui entraînerait ainsi leur départ de la Ligue Orford/Saint-François.

En considérant les plaintes et les commentaires formulés par ses membres, Hockey Sherbrooke a effectivement proposé à la Ligue Orford/Saint-François une nouvelle formule permettant le regroupement des équipes de Sherbrooke lors des séries.

Ce changement aurait donc séparé ces équipes sherbrookoises des autres formations de la région lors des premières rondes éliminatoires. L'idée a été refusée à l'unanimité récemment.

«On aurait espéré permettre aux clubs sherbrookois de disputer leurs séries à Sherbrooke, explique le directeur général de Hockey Sherbrooke, Stéphane Dion. Si l'on souhaite rendre la situation équitable, Sherbrooke devrait accueillir environ 20 % plus de matchs de séries si on prend en compte la proportion d'équipes sherbrookoises présentes dans la Ligue comparativement au nombre d'équipes des autres municipalités. Nos membres sont présentement désavantagés parce qu'ils se retrouvent plus souvent sur la route que ce qui serait supposé.»

À la suite de ce refus, un sondage a été envoyé aux membres de Hockey Sherbrooke afin d'obtenir leur avis sur l'idée de créer une ligue simple lettre entièrement sherbrookoise.

«Il y a un an, nos membres avaient majoritairement fait valoir leur intérêt de rester au sein du circuit Orford/Saint-François si certaines modifications étaient effectuées, rappelle M. Dion. On a alors fait une demande pour obtenir une meilleure représentativité lors des assemblées annuelles et régulières, ce qu'on a obtenu. Ensuite, on tenait à ce que certaines équipes trop fortes pour leur catégorie puissent être surclassées en début de saison et ce changement a été fait. Malheureusement, notre dernière proposition a été ignorée, ce qui nous pousse à sonder nos membres une fois de plus.»

Un changement dès la saison prochaine

Selon la réponse des parents de joueurs, la nouvelle ligue pourrait voir le jour dès la saison prochaine.

Une décision sera rendue dans environ un mois et Hockey Sherbrooke pourrait aller de l'avant même si ses membres désapprouvent majoritairement le projet.

«On souhaite obtenir des orientations et des commentaires qui nous aideront à prendre une décision. On sait que le choix qu'on fera aura un impact majeur autant pour nos membres que pour les organisations environnantes. L'idée n'est pas de détruire la Ligue Orford/Saint-François, mais bien d'apporter certaines améliorations au fonctionnement du hockey mineur en région. Si on décide de créer notre propre ligue, on devra aussi ajuster certains points, parce qu'il se peut que ce changement ne soit pas applicable pour chaque calibre ou chaque catégorie», résume le directeur général de Hockey Sherbrooke.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer