L'année Jonathan Naisby

Laurence Beaudet (athlétisme) et Jonathan Naisby (natation) ont... (La Tribune, Sébastien Lajoie)

Agrandir

Laurence Beaudet (athlétisme) et Jonathan Naisby (natation) ont été sacrés athlète féminine et masculin de l'année lors du Gala annuel du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke, vendredi soir au Granada.

La Tribune, Sébastien Lajoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Pour la première fois de l'histoire du Vert & Or, un même athlète a reçu les titres de recrue de l'année et d'athlète de l'année. Un fait d'armes amplement justifié par la fantastique saison qu'a connue le nageur Jonathan Naisby.

Médaillé d'argent au Championnat universitaire canadien au 200 m brasse en plus de deux autres tops 10, triple médaillé d'or au Championnat provincial RSEQ à la brasse, recrue de l'année au Québec et à deux poils de l'être au Canada, Jonathan Naisby se souviendra longtemps de cette saison 2014-15.

« Je l'avoue, j'ai connu une superbe saison. Je croyais bien avoir une chance pour le titre de recrue de l'année, mais jamais pour le titre d'athlète masculin, surtout devant ce que Marc-Antoine a réalisé cette année (Marc-Antoine Lafrenaye Dugas en athlétisme et Sébastien Blanchard en football étaient les deux autres finalistes). Je suis vraiment très heureux. »

Un peu étonné, certes, mais le jeune Naisby paraissait serein, malgré les honneurs. Comme un poisson dans l'eau, quoi.

« Ma famille est pour beaucoup dans mes succès. Ils me soutiennent depuis les 12 dernières années, dans les bons moments comme dans les moins bons. J'ai aussi une pensée pour mon coach David Lifokwai, qui me dirige depuis six ou sept ans, bien avant que j'arrive avec le Vert & Or », a indiqué le jeune nageur.

Ce dernier a de qui retenir; il est le fils de l'ancien nageur anglais Paul Naisby, qui a entre autres participé aux Jeux olympiques de 1972 à Munich et de 1976 à Montréal et aux Jeux du Commonwealth (le bronze 1974 et 1978, à la brasse, également).

Sa soeur Alexandra fait aussi partie de l'équipe du Vert & Or.

« C'est une grande source d'inspiration pour moi; elle réussit à concilier les études et le sport de haut niveau depuis trois ans déjà. Quant à mon père, il nous a transmis sa passion pour la natation. Ses exploits aux Commonwealth et sa participation aux Olympiques sont une motivation à tenter de faire comme lui. Depuis que je suis tout petit que je veux participer aux Jeux olympiques. En voyant toutes les médailles qu'il a récoltées à travers le temps, et qui sont accrochées à la maison, ça prouve qu'il y a plein d'étapes à franchir avant d'y arriver », a dit le jeune Naisby.

Laurence Beaudet, de son côté, ne regrette pas du tout d'avoir emprunté le chemin sherbrookois pour sa dernière année d'admissibilité SIC.

Étudiante au HEC, elle s'est laissée convaincre par Richard Crevier d'endosser le Vert & Or.

Elle a remporté l'argent (60 m haies) et le bronze (saut en longueur) au Championnat canadien, quatre médailles d'or au Championnat québécois RSEQ, en plus d'établir une nouvelle marque provinciale au saut en longueur.

« J'avais le choix entre Ottawa ou Sherbrooke; la maîtrise en finances ici m'intéressait, de même que l'esprit qui régnait autour de l'équipe d'athlétisme. Cette belle reconnaissance ce soir me confirme que j'ai fait le bon choix. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer