Miceli quitte la tête haute

Angelo Miceli... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Angelo Miceli

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Victoriaville) La carrière de hockey junior d'Angelo Miceli a pris fin, mercredi soir, lorsque l'Océanic de Rimouski a éliminé les Tigres de Victoriaville en quatre petites parties. Ce n'est évidemment pas le scénario que privilégiait le vétéran, mais il quittera tout de même les Bois-Francs la tête haute et le coeur fier.

«Je suis tellement fier des gars. Nous étions un groupe de joueurs qui n'a pas été repêché dans la LNH et qui a pris le long chemin pour atteindre ses objectifs. Malgré tout, nous avons connu une belle saison et nous avons donné du fil à retordre aux meilleurs», signifie-t-il.

Le patineur originaire de Saint-Léonard aurait pu demander à être échangé aux Fêtes lorsque les meilleurs éléments ont quitté le navire, mais il a préféré tenir le fort et agir en tant que mentor pour la relève victoriavilloise. Même s'il sait qu'il a raté sa chance de remporter les grands honneurs, il ne regrette rien. Il s'est notamment dit choyé d'avoir eu l'occasion de travailler aux côtés de l'entraîneur Bruce Richardson.

«Bruce est le meilleur entraîneur que j'ai eu. Il a vraiment aidé l'équipe et il m'a beaucoup aidé personnellement aussi. C'est un homme passionné. J'ai vraiment aimé jouer pour lui», dit-il.

Chez les pros

Puisque toutes ses énergies étaient concentrées sur le succès des Tigres en séries, Miceli n'a pas eu beaucoup de temps pour penser à son avenir. Chose certaine, il n'a pas l'intention de quitter une équipe pour laquelle il s'est donné corps et âme pendant cinq ans pour aller terminer la saison ailleurs. Il entend se donner un peu de temps de repos avant de choisir le chemin qui sera le plus bénéfique pour sa carrière. Le petit attaquant espère un jour jouer chez les professionnels.

Avant que les Félins ne se départissent de certains de leurs meilleurs éléments, Angelo Miceli flirtait avec le sommet des marqueurs de la LHJMQ. Il a finalement terminé au cinquième rang avec une récolte de 96 points en 64 affrontements. Il complète son stage junior avec une fiche de 118 buts, 161 passes et 279 points en 255 parties.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer