• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Complexe Hockey balle: «La forme reste à déterminer » 

Complexe Hockey balle: «La forme reste à déterminer »

La saison d'été de dek hockey arrive à grands pas au Complexe Hockey balle de... (Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La saison d'été de dek hockey arrive à grands pas au Complexe Hockey balle de Sherbrooke (CHBS), mais il est toujours impossible de savoir le visage qu'arborera le site de l'ancien pub la Cachette lorsqu'elle commencera.

Sur le site internet du CHBS, les propriétaires ont dévoilé le 18 mars dernier la disposition des surfaces de jeu à venir ainsi que la terrasse qui devrait prendre place en leur centre, mais il est impossible pour eux d'en dire davantage indique Éric Côté, qui possède le complexe en compagnie de Bruno Chouinard. Toujours sur la page du CHBS, on écrit être « à finaliser certaines ententes concernant la construction du pub... et plus ».

« On travaille sur quelque chose de vraiment bien, mais qui est plus gros et plus compliqué à fignoler que ce qu'on avait anticipé, explique Éric Côté. Dès la fonte des neiges, on va pouvoir construire les deux nouvelles surfaces avec la traverse au centre qui sera à la hauteur des bandes. Après va venir la construction du bâtiment, mais la forme reste à déterminer. »

Les travaux extérieurs devraient être terminés d'ici le 15 mai et le pub devrait être opérationnel en juillet estime M. Côté. Entretemps, des chapiteaux seront aménagés pour fournir les services aux joueuses et joueurs de hockey balle. S'il ne veut pas se compromettre, Éric Côté a néanmoins admis qu'une surface de hockey balle intérieure n'était pas exclue, ce dernier affirmant qu'il s'agit d'un élément « encore dans les projets » qu'ils aimeraient « pouvoir amener à [leurs] membres à court terme ».

À la Ville de Sherbrooke, on signale qu'un permis de construction a été délivré le 15 janvier d'une valeur de 1,2 M$ concernant la construction du bâtiment et qu'un second permis de construction devrait suivre le 15 juillet.

Rappelons qu'un réchaud à sauce laissé allumé dans la cuisine du pub la Cachette des sportifs de Sherbrooke est à l'origine de l'incendie qui l'a lourdement endommagé le 2 juin 2014. L'incendie, qui a pris naissance dans la cuisine située à proximité de la terrasse extérieure du pub, a causé pour plus de 750 000 $ de dommages.

La reprise des activités liées au hockey balle avait suscité une certaine grogne chez les membres du CHBS, qui ont été forcés de disputer des parties aux installations de Magog, une problématique qu'ils n'auront pas à vivre cet été mentionne le copropriétaire du CHBS.

Les inscriptions ne sont pas terminées, mais malgré les déboires occasionnés par l'incendie l'an dernier, le CHBS devrait tout de même accueillir 260 équipes adultes et environ 450 équipes juniors cet été. Au Complexe hockey balle de Magog, c'est plus de 30 équipes adultes et 150 équipes juniors qui devraient user leurs chaussures sur la surface synthétique.

« Le nombre d'inscriptions est encore croissant cette année. Les gens nous sont fidèles depuis 2008 et ils ne le regretteront pas; il y a de belles choses qui s'en viennent », promet Éric Côté.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer