• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Hockey féminin: les Cougars confrontées à leur bête noire 

Hockey féminin: les Cougars confrontées à leur bête noire

Amélie Comtois... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Amélie Comtois

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) La saison régulière s'est officiellement terminée le week-end dernier dans le circuit collégial de hockey féminin du RSÉQ et les hockeyeuses du Collège Champlain feront face à un adversaire de taille lors du premier tour des séries qui s'amorceront ce samedi.

Après un cuisant revers de 5 à 0 subi contre les Patriotes de Saint-Laurent, la troupe de Marie-Andrée Leclerc-Auger est parvenue à compléter le calendrier régulier sur une note positive en vertu d'un gain de 4-3 en fusillade acquis aux dépens des Lynx du Cégep Édouard-Montpetit.

En raison d'une fiche de dix victoires, cinq défaites et d'un revers en fusillades qu'elles partagent avec les Pionnières du Cégep de Rimouski, les Cougars devront les affronter lors d'un match suicide samedi afin de passer en demi-finale de la Coupe Dodge. Lors de la session d'hiver, les Pionnières ont remporté les deux duels entre les deux équipes par un seul but, ce qui laisse croire à un match très serré à l'Aréna Bertrand-Lepage de Rimouski.

«Rimouski, c'est notre bête noire cette année», affirme sans ambages la joueuse de centre Amélie Comtois.

«C'est seulement un match et ça va en être tout un. Tout est possible. De notre côté, on doit obtenir plus de lancers, limiter l'indiscipline et empêcher les tirs de l'enclave pour augmenter nos chances de l'emporter», explique l'athlète de 20 ans.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer