Les Cougars dans le siège du conducteur

Les Cougars du Collège Champlain ont bien entrepris la série... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Les Cougars du Collège Champlain ont bien entrepris la série qui les oppose aux Mustangs de Vaudreuil-Dorion avec deux victoires (1-0 et 3-2) en fin de semaine.

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'adage veut que l'attaque fournisse le spectacle, mais que ce soit la défensive qui fasse gagner les championnats.

Dans cette série demi-finale de la Ligue de hockey junior du Québec (LHJQ) entre les Mustangs de Vaudreuil-Dorion et les Cougars du Collège Champlain de Sherbrooke, l'adage est respecté à la lettre.

Cette fin de semaine, les Cougars, qui ont terminé au premier rang pour le nombre de buts alloués en saison régulière, ont remporté les deux premiers matchs de cette demi-finale, disputés à Sherbrooke; d'abord par 1-0 samedi et 3-2 hier soir, face à la meilleure attaque lors du calendrier régulier, les Mustangs.

Samedi, Alex Leclerc s'est dressé tel un mur devant les attaques des Mustangs et les 39 tirs qu'ils ont dirigés vers lui, dont 15 en troisième période seulement.

Charles Bilodeau, avec son premier des séries, inscrit en fin de première période, a permis aux Cougars de l'emporter.

Hier, conforme au système d'alternance qu'il préconise depuis l'an dernier, l'entraîneur chef Pascal Rhéaume a lancé le gardien Shawn Ouellet dans la mêlée et il n'a pas été déçu.

Ouellet a stoppé 24 des 26 lancers dirigés vers lui pendant que son coéquipier Dylan Montcalm récoltait un but et deux passes.

« On a quand même joué avec le feu; dans ces deux matchs, ils ont enlevé leur gardien en toute fin de match et ils ont passé plus d'une minute dans notre territoire, mais on a pu survivre à la pression. Ça ajoute des cheveux gris à l'entraîneur! » a expliqué Rhéaume.

Ce dernier ne tarissait pas d'éloges à l'endroit de son unité défensive qui a fait un travail exemplaire pour museler le dangereux premier trio des Mustangs, formé de Étienne Salvail (111 points), Émeric Hudon (105 points) et Olivier Knight-Rouleau (85 points).

« C'est l'avantage qu'on voulait avoir en débutant cette série à domicile, cela me permet d'envoyer mes gars pour neutraliser ce trio qui a amassé plus de 300 points en saison régulière. Jusqu'à présent, Jeremy Brown, Joachim Vachon et Danny Sylvestre, appuyés de Matthew Martin et de Curtis Gass à la défensive, ne leur ont permis qu'un seul but en deux matchs, il a été inscrit lors d'un double avantage numérique. Ajoute à ça que nos deux gardiens font le travail et tout ça explique l'avance de 2-0 ».

« Je suis vraiment content du résultat jusqu'à présent. Limiter les Mustangs à seulement deux buts en deux matchs, c'est très satisfaisant pour toute l'équipe. C'est mission accomplie, pour l'instant. Il nous reste deux grosses victoires à aller chercher encore. »

Pascal Rhéaume a assez d'expérience pour savoir que ses Cougars ne seront pas accueillis avec chaleur et enthousiasme au domicile des Mustangs, jeudi et vendredi, pour les matchs trois et quatre de la série.

« On s'attend à une bombe. Les Mustangs ont mieux joué à la maison qu'à l'extérieur cette année et c'est encore plus vrai depuis la période des Fêtes. On le sait, on a déjà mangé une bonne volée de 9-5 là-bas un peu plus tôt. Une fois de plus, il faudra être disciplinés. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer