Cougars : respecter le plan de match

Si les Cougars du Collège Champlain veulent célébrer... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Si les Cougars du Collège Champlain veulent célébrer contre les Mustangs, samedi soir, ils devront polir leur jeu défensif. Les Mustangs ont présenté la meilleure attaque de la LHJQ en saison régulière.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les Cougars du Collège Champlain s'apprêtent à affronter une bien drôle de bête, en demi-finale de la Ligue de hockey junior du Québec (LHJQ), qui débute ce soir à 19 h 30 à l'aréna Molson de l'Université Bishop's.

Les Mustangs de Vaudreuil-Dorion ont en effet présenté la meilleure offensive de la LHJQ en saison régulière avec 272 buts marqués en seulement 52 matchs (incroyable moyenne de 5,2 buts par match!) tout en affichant la deuxième pire défensive, ayant accordé environ le même total de buts qu'ils en ont marqués (270).

Au poker, on qualifierait les Mustangs d'équipe qui n'hésite pas à aller « all in » sur chaque jeu, peu importe les conséquences.

Ensuite, à l'inverse, les Cougars de l'entraîneur Pascal Rhéaume, qui ont conclu le calendrier en tête, avant de passer les Maroons de Lachine au premier tour éliminatoire, ont inscrit 232 buts à l'attaque, tout en étant les plus pingres en défensive, avec un famélique 145 filets accordés.

La meilleure attaque, contre la meilleure défensive? Deux équipes diamétralement opposées? Oui monsieur.

En saison, les Mustangs ont gagné deux de leurs trois affrontements contre les Cougars.

« C'est une équipe toujours en mouvement, ils entrent en zone adverse à trois et même quatre joueurs; ils ne se débarassent pas de la rondelle facilement. En même temps, cela crée beaucoup de revirements et ça explique pourquoi ils ont accordé tant de buts. Ils gagnent leurs matchs 9-5 ou 8-6. Ça tourne toujours, leur affaire, ce qui n'est pas notre style du tout », a indiqué Pascal Rhéaume.

« Il sera primordial de respecter le plan de match; on l'a vu dans une de nos deux défaites contre eux cette saison; on ne l'a pas respecté et ils ont gagné 9-5. Il faudra être très discipliné et utiliser notre vitesse. »

Les Cougars devront également jouer un peu avec leur alignement.

Antony Boily devrait revenir au jeu la semaine prochaine, idem pour Nicolas Samson. Kevin Dumont et Anthony Ré rateront probablement le reste des séries.

« La bonne nouvelle, c'est que Michaël Rhéaume, qui s'est cassé le poignet à deux reprises et qui n'a pas joué en séries, devrait revenir au jeu plus tôt que prévu, lui qui devait s'absenter huit semaines. Entre-temps, on a pu profiter des retours de Xavier Perron et de Félix Landry, qui jouaient à Syracuse aux États-Unis. Perron a 20 ans et on l'a inséré sur la première ligne avec Montminy et Montcalm; Landry nous amène du gabarit sur la troisième ligne », a analysé Rhéaume.

C'est Alex Leclerc qui amorcera la série entre les poteaux des Cougars, ce soir. Shawn Ouellet verra de l'action demain, lors du second match.

« Comme en saison régulière, on a alterné les gardiens en première ronde et tout s'est bien déroulé. On va faire la même chose contre Vaudreuil. On est vraiment chanceux de pouvoir compter sur deux excellents gardiens. »

Parler des Cougars du Collège Champlain, c'est aussi jaser de leur décision de quitter la LHJQ pour joindre les rangs de la Ligue collégiale du Québec, en 2016-17.

« Sérieux, je n'entends pas parler de ça dans mon entourage. Probablement que les gars en parlent entre eux, je ne sais pas trop. Ce n'est pas une distraction, on vit dans le moment présent. Notre but, c'est de vivre le moment présent, de se rendre en finale et de gagner la coupe. Dans ce dossier, on laisse les choses aller et on attend de voir ce qui va se passer. «

Le deuxième match de la série est prévu pour demain, à 19 h, toujours à l'aréna Molson de l'Université Bishop's.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer