Tigres-Océanic: pour l'expérience

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Les Tigres de Victoriaville ont connu une affreuse deuxième moitié de saison, mais ont tout de même conservé le 16e et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires. S'ils auront l'occasion d'acquérir de l'expérience en matchs d'après-saison, il ne faut pas s'attendre à ce que l'aventure dure bien longtemps.

Les Félins devraient être en mesure de rivaliser offensivement avec l'Océanic de Rimouski. Ils ont inscrit 248 buts au cours de la dernière campagne, ce qui les place au septième rang de la LHJMQ. C'est défensivement que le bât blesse. Les Victoriavillois ont été affreux dans leur territoire depuis janvier et ont cédé 275 fois cette saison, le pire dossier du Circuit à ce chapitre.

Pour l'emporter, les Tigres ne pourront se permettre d'ouvrir le jeu. Ils devront exceller défensivement et espérer que leurs gardiens fassent le travail devant le filet. Au sommet de son art lorsqu'il rivalisait pour le poste de numéro un, Chase Marchand n'a pas arrêté grand-chose après qu'on ait échangé Brandon Whitney. Il a maintenu une ronflante moyenne de buts alloués par match de 3,63.

La bonne nouvelle, c'est que les Félins ont connu plus de succès dans le rôle de négligé que dans celui de favori au cours des dernières années, battant notamment les Wildcats de Moncton et le Titan d'Acadie-Bathurst dans cette situation. Il faut aussi dire que les Tigres ont une équipe bien jeune et qu'ils ne sont donc pas « condamnés » à l'emporter à tout prix. Ce sera une victoire s'ils réussissent à forcer la présentation d'un sixième match à domicile. Prédiction : L'Océanic en 4.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer