Rien d'acquis pour les Cougars

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) Les Cougars ont le vent dans les voiles en ce moment, mais dans le vestiaire du Collège Champlain, les joueurs savent très bien qu'ils sont loin de la coupe aux lèvres.

Même si les troupiers de Pascal Rhéaume ont pris une avance de 2 à 0 dans leur série contre les Maroons de Lachine grâce à un gain incisif de 5 à 0 samedi, il est hors de question de la tenir pour acquise, soutient l'entraîneur-chef.

« Dans le hockey junior, le momentum peut changer très vite. Avec l'expérience qu'on a de l'année passée, on ne peut pas prendre aucun match à la légère et on va être prêts pour mercredi. »

Les Cougars ont maintenant pour objectif clair d'aller chercher au moins un match à Lachine. S'il n'en tient qu'à Rhéaume, ses joueurs s'assureront de régler ce dossier dès mercredi pour soumettre les Maroons à la pression de l'élimination le plus tôt possible.

« Si on va chercher le premier match, on va être en avant trois à zéro dans la série et ça va rendre la situation très difficile pour eux mentalement. D'autant plus qu'avec le blanchissage de samedi, ils ont marqué seulement un but en deux matchs contre nous après avoir rempli le filet contre Kahnawake en première ronde. »

Étant d'avis qu'on ne change pas une formule gagnante, l'instructeur n'entend pas apporter de correctifs en vue de l'affrontement de mercredi, si ce n'est qu'il souhaite voir ses joueurs faire preuve de plus de discipline.

« Notre plan de match ne changera pas, mis à part qu'il faudra être disciplinés. Ils ont joué un match très physique samedi et il faudra s'y préparer pour demeurer dans le système de jeu et être patient. Avec une avance de 2-0, il faut garder ça simple. Ils sont 0 en 16 en avantage numérique et on a capitalisé sur les nôtres, mais ça pourrait changer vite et il ne faut pas leur en donner l'occasion. »

Quant aux rumeurs voulant que la LHJQ expulse les Cougars à compter de l'an prochain, elles n'affectent personne dans la chambre assure-t-il.

« On se concentre sur le moment présent. De toute façon, on ne contrôle rien pour l'an prochain. Le focus est donc sur les séries et le plaisir qu'on a en ce moment. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer