Peliwo a eu chaud

Filip Peliwo... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Filip Peliwo

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Le centre national de Tennis Canada était à l'honneur mercredi au Futures de Sherbrooke alors que Filip Peliwo est sorti gagnant d'un duel contre Alexis Galarneau, lui aussi un produit du lieu de développement situé à Montréal.

Peliwo a vaincu l'athlète de 16 ans issu des qualifications en deux manches chaudement disputées de 7-5 et 6-3.

Le natif de Vancouver a particulièrement eu chaud en première manche. De retour au service avec une avance de 5-3, Galarneau n'a pas été en mesure d'en finir et a perdu les quatre jeux suivants pour permettre à Peliwo de se détendre à son premier match du tournoi.

« Ç'a été le point tournant du match, a admis Alexis Galarneau après le duel. À 5-3, je n'ai pas réussi à passer beaucoup de premiers services et ça m'a coûté le match. Ç'a été une super expérience contre un très bon joueur. J'ai eu des opportunités, mais je n'en ai pas profité. Je suis certainement un peu déçu, mais j'apprends et c'est super. »

« D'emblée, les premières rondes sont toujours difficiles, a expliqué de son côté Filip Peliwo. On devient parfois rouillé. Alexis a bien joué et il a tout un talent, comme tous les joueurs issus du Centre national. Il a fait de bons jeux et j'essayais de demeurer calme pour prendre l'avantage. Par la suite, j'ai tenté d'augmenter les échanges, de passer plus de balles et de reprendre le contrôle des points et le vent a fini par tourner. »

Ce dernier n'était pas fâché d'avoir eu une aussi bonne opposition pour entamer le Futures de Sherbrooke.

« Le plus de tennis qu'on joue, le plus vite qu'on prend le rythme et qu'on se sent confortable. C'est bon de commencer avec un match plus difficile pour nous préparer pour les suivants. »

Peliwo affrontera ce soir l'Américain Daniel Nguyen, quatrième tête de série, qui a défait son compatriote Nicolas Meister en trois manches4-6, 6-4 et 6-2.

Dans les autres matchs sur le court central, Éric Quigley a défait Pavel Krainik en trois sets 6-2, 5-7 et 1-6, Filip Veger a vaincu Benjamin Sigouin 6-3, 6-4, Marek Michalicka a eu le meilleur 7-6 (1), 7-6 (4) sur David Volfson et Victor Krustev s'est incliné 6-1, 6-2 contre Philip Bester.

Sur les autres courts, Edward Corrie, Tennys Sandgren, Germain Gigounon, Justin S. Shane et Daniel Smethurst ont tous obtenu leur laissez-passer pour la ronde des 16.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer