• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Futures de Sherbrooke: une répétition de la finale de l'an dernier? 

Futures de Sherbrooke: une répétition de la finale de l'an dernier?

Richard Quirion, de Tennis Canada, a procédé au... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Richard Quirion, de Tennis Canada, a procédé au traditionnel tirage au sort en vue des affrontements du tableau principal du Tournoi Futures de Sherbrooke, qui débute aujourd'hui, sous l'oeil attentif de Dave Ouellet (à droite, superviseur pour l'ITF).

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le Bulgare Dimitar Kutrovsky et l'Anglais Edward Corrie ont offert une finale de choix aux amateurs de tennis sherbrookois l'an dernier; puisque tous les deux sont de retour en 2015, y a-t-il des chances qu'on assiste à une deuxième finale identique?

« Il est rare qu'on puisse revoir le gagnant et le finaliste d'une édition l'année suivante. De la façon dont le système de l'ITF fonctionne, ces gars-là ont désormais des points à défendre, alors ils ont calculé qu'ils avaient de bonnes chances ici. Ce sont deux gars dans le top 200, ce serait bien de les revoir en finale », a expliqué François Lefebvre, directeur de compétition pour cette 10e édition du Tournoi Futures de Sherbrooke, dont les matchs du tableau principal débutent aujourd'hui.

Le tirage au sort des différents matchs a d'ailleurs été effectué hier soir, à l'hôtel Le Président.

En effet, Kutrovsky et Corrie auront fort à faire s'ils veulent jouer dimanche après-midi l'un contre l'autre.

Corrie est tête de série numéro 3, alors que Kutrosvky doit se contenter d'être la huitième raquette favorite.

« Le calibre de jeu est beaucoup plus fort cette année, les deux joueurs auront un difficile parcours. Cette situation est expliquée par la présence du Challenger de Drummondville, qui se déroule tout juste après Sherbrooke et dont la bourse totale a été majorée à 50 000 $. Plusieurs joueurs ont donc décidé de se faire la main à Sherbrooke d'abord. Si tu veux mon avis, je crois qu'on va avoir un nouveau champion à Sherbrooke en 2015 », a plutôt indiqué Richard Quirion, de Tennis Canada.

Plusieurs joueurs canadiens seront à surveiller, dont Philip Bester et Filip Peliwo. Trois jeunes actuellement en formation au Centre national de Tennis Canada ont également réussi à percer le tableau principal, soit Alexis Galarneau, Benjamin Sigouin et Victor Krustev.

Ironiquement, Peliwo et Galarneau s'affronteront dès le premier tour lors d'un duel opposant un ancien élève du Centre national à un actuel apprenti.

« C'est vraiment une bonne nouvelle pour nos jeunes; ils peuvent ainsi acquérir davantage d'expérience et ils ont la chance de gagner des points. Il n'y avait que deux jeunes sur le tableau principal du Tournoi Futures, à Gatineau », a renchéri Richard Quirion.

Si les Daniel Smethurst et Tennyus Sandgren pourraient également créer des surprises, il y a fort à parier que le jeune Peliwo attirera une fois de plus les projecteurs.

Le jeune athlète originaire de Vancouver a connu une carrière junior extraordinaire et tous les espoirs étaient permis pour le lancement de sa carrière chez les pros.

Gagner Wimbledon et New York chez les juniors avait donc dopé les attentes.

Ses débuts sont plutôt calmes, mais tout à fait normaux, analyse François Lefebvre.

Peliwo a connu son meilleur classement en avril 2014 (223e); il pointe désormais au 335e rang.

« L'an dernier, il a été éliminé en quarts à Sherbrooke. Son parcours est normal jusqu'ici chez les pros; des Eugénie Bouchard, qui graduent et qui ont du succès instantanément, à leur première année, il n'y en a pas beaucoup. Il passe par le chemin normal. »

Peliwo devrait arriver aujourd'hui, lui qui était avec l'équipe canadienne de la Coupe Davis à titre de substitut.

« J'ai vraiment hâte à cette édition, tous les joueurs du tableau principal sont dans le top 400, du jamais vu ici. Vraiment, on a le niveau d'un Challenger. On a vu le très fort calibre dès les qualifications du dernier week-end. On a la chance d'avoir les meilleurs pros de tennis ici dans notre cour; il y a peut-être de futurs (Vasek) Pospisil ou (Milos) Raonic, qui sont déjà passés par ici. J'espère que les gens vont assister en grand nombre», a poursuivi M. Lefebvre.

COURT CENTRAL

10h

Jarmene Jenkins (#1, USA) vs Sami ReinweinKevin King (USA) vs Jules Marie (#2, FRA)

13h

Edward Corrie (G-B) et Daniel Smethurst (G-B, #1) vs Eric Quigley (USA) et David Volfson (CAN)

Gianluca Mager (ITA) vs Gonzalo Escobar (EQU, #6)

18h

Matteo Donati (ITA) vs Dimitar Kutrovsky (BUL, #8)Germain Gigounon (BEL) et Marek Michalicka (R-TC, #3) vs Isade Juneau (CAN) et Filip Peliwo (CAN)

COURT #3 À SURVEILLER

11h

Martin Beran (CAN) vs Isade Juneau (CAN)

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer