• La Tribune > 
  • Sports 
  • > La troisième fois est la bonne pour les Gaiters! 

La troisième fois est la bonne pour les Gaiters!

Le toit du nouveau centre sportif de l'Université Bishop's a démontré toute sa... (Photo Collaboration spéciale, Ryan Millar)

Agrandir

Photo Collaboration spéciale, Ryan Millar

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le toit du nouveau centre sportif de l'Université Bishop's a démontré toute sa solidité ce week-end. Pour la première fois en près de 20 ans, les Gaiters de l'Université Bishop's ont obtenu leur laissez-passer pour le Championnat canadien de basketball, qui se déroulera à Toronto à compter de jeudi.

Après s'être inclinée en finale provinciale contre les Redmen lors des deux dernières saisons, la troupe de BU a obtenu sa revanche samedi en ayant le dessus 68-63 sur leurs rivaux de McGill, au grand plaisir des 1073 amateurs comblant au maximum le gymnase Mitchell. Il s'agira d'une première présence pour Bishop's au championnat national depuis la saison 1998-1999.

« Ça a vraiment été un moment très spécial, surtout pour les gars de cinquième année qui avaient perdu lors des deux saisons passées! a souligné, la voix enrouée, le Sherbrookois David Bélanger. C'est l'équipe contre qui on voulait jouer en finale depuis le début de ce tournoi-là. Ç'a été un effort d'équipe à tous les niveaux et en finale les vétérans nous ont littéralement transportés vers la victoire! »

L'ailier fort des Gaiters ne pouvait pas mieux résumer la rencontre. Au dire de l'entraîneur-chef Rod Gilpin, Majid Naji (18 points), Mike Andrews (15 points), Kyle Desmarais (10 points) et Jona Bermillo (18 points) ont connu leur meilleur match de l'année au moment opportun. À égalité 60-60 avec 2 min 46 s à faire au match, Bermillo a notamment réussi un panier de trois points qui a ramené les Mauves en avant pour de bon.

« On a connu des difficultés cette année et on n'a pas joué aussi bien qu'on aurait dû le faire, mais vendredi (contre Laval) et samedi, je pense qu'on a joué notre meilleur match de basketball de la saison. Les vétérans ont joué animés d'un sentiment d'urgence qu'ils n'avaient pas auparavant et ils ont excellé au meilleur moment. »

C'est donc avec une confiance amplifiée que se présenteront les Gaiters à Toronto, jeudi, pour y affronter les Gee-Gees de l'Université d'Ottawa.

« Avec le genre de performances que Jona, Mike, Kyle et Majid ont eues en finale et demie finale, le fait qu'on a beaucoup de joueurs qui ont aussi accumulé de très bons matchs, ça nous donne beaucoup de confiance en tant qu'équipe, consent Bélanger, mais sur le plan individuel, que les gars puissent performer autant à ce niveau, c'est inestimable comme ajout également. »

Étonnamment, la dernière équipe du Québec à avoir remporté le titre national s'avère également les Gaiters de Bishop's, qui ont mis la main sur le Championnat canadien en 1997-1998. Rod Gilpin refuse cependant d'envisager aussi rapidement une redite du sacre d'il y a 17 ans.

« On se sent bien, nous sommes excités d'avoir gagné, nous sommes excités de pouvoir continuer à jouer et nous avons le potentiel de gagner notre prochain match, mais il faut se concentrer sur celui-ci et ne pas penser aux suivants si l'on veut y arriver », résume Gilpin, qui vient d'obtenir sa première bannière de championnat en basketball masculin.

Au total, huit équipes participent au Championnat canadien chaque année. De ce nombre, quatre proviennent de la conférence ontarienne (OUA), deux sont issues de l'ouest du Canada (CWUAA), une du Québec (RSEQ) et une vient des Maritimes (AUS).

Partager

À lire aussi

  • Le jour J est arrivé pour les Gaiters

    Sports

    Le jour J est arrivé pour les Gaiters

    Après 16 rencontres de saison régulière visant à préparer le terrain en vue des éliminatoires, c'est maintenant le temps de passer aux choses... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer