Les Cantonniers trébuchent

Avec ses 42 arrêts, le gardien des Gaulois... (IMACOM, Maxime Picard)

Agrandir

Avec ses 42 arrêts, le gardien des Gaulois du Colège Antoine-Girouard, Zachary Bouthillier, a volé le spectacle, vendredi soir à l'aréna de Magog. On le voit ici frustrer le Cantonnier Nicolas Guay.

IMACOM, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) Saison régulière, séries éliminatoires ou Coupe Dodge, le problème demeure le même pour les Cantonniers de Magog qui éprouvent toujours autant de difficultés à faire scintiller la lumière rouge derrière le gardien adverse. On en a eu une preuve, hier soir à l'aréna de Magog, alors que les troupiers de Félix Potvin ont trébuché 1-0 devant les Gaulois du Collège Antoine-Girouard.

Ces derniers pourraient mettre définitivement un terme à la saison des Magogois demain à St-Hyacinthe où se transportera cette courte série deux de trois comptant pour la coupe Dodge.

Pour en revenir au match initial de cette série, on ne peut certainement pas reprocher aux joueurs de Félix Potvin de ne pas avoir essayé, eux qui ont outrageusement dominé 42-20 au chapitre des lancers.

«Quand tu accordes un but à la maison et que tu trouves le moyen de perdre, la pilule est difficile à avaler. On a accompli des belles choses dans cette rencontre. Ce n'est jamais facile de reprendre le collier après avoir perdu la série précédente et en plus il y a eu cette longue inactivité. Je me serais attendu à ce qu'on ait besoin de plus de temps pour se mettre en marche, mais les gars ont bien répondu. Malheureusement, nous avons juste été incapables de glisser la rondelle derrière leur gardien. C'est l'histoire de notre saison qui se répète», a commenté Félix Potvin.

La bonne nouvelle, c'est que si les Cantonniers reprennent là où ils ont laissé dans cette rencontre, leurs chances de niveler cette série demain sont excellentes. «Si on fournit le même effort et qu'on apporte certains petits ajustements, on peut certainement aller chercher une victoire. Il ne faudra pas oublier non plus de se lever la tête et viser les trous», affirme le mentor magogois.

Si le gardien Zachary Bouthillier a volé le spectacle avec ses 42 arrêts, Antoine Lessard s'est chargé de l'offensive en inscrivant le seul but dont les visiteurs avaient besoin pour se sauver avec la victoire. Un but survenu à la période médiane alors que les Cantonniers se défendaient à court d'un homme. Xavier Potvin n'a eu aucune chance sur le tir décoché par Lessard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer