Le Phoenix s'enfonce

Le défenseur Jan Kostalek de l'Océanic de Rimouski... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Le défenseur Jan Kostalek de l'Océanic de Rimouski n'a pas obtenu de point mercredi contre le Phoenix de Sherbrooke, mais il a tout de même été nommé la troisième étoile de la rencontre.

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le retour de Jérémy Roy chez le Phoenix n'a pas suffi aux Sherbrookois pour leur permettre d'obtenir un premier gain en deux ans contre l'Océanic de Rimouski hier.

Les troupiers de Judes Vallée ont été limités à 20 lancers pendant que le gardien Evan Fitzpatrick subissait un bombardement en règle de 39 tirs et l'Océanic l'a emporté aisément par la marque de 6-0 au Colisée Financière Sun Life.

En avant 3-0 après deux périodes grâce à des buts d'Anthony DeLuca, de Simon Bourque et de Michael Joly, les hommes de Serge Beausoleil ont fini d'achever les Oiseaux au dernier tiers en ajoutant trois autres filets. Joly a d'abord fait 4 à 0 avec son deuxième, Christopher Clapperton et Samuel Laberge ont ensuite fait scintiller la lumière rouge derrière Fitzpatrick, qui a tout de même terminé le match avec 33 arrêts.

Il s'agissait non seulement d'une quatrième défaite de suite pour les Sherbrookois, mais également d'un deuxième match consécutif où les joueurs du Phoenix étaient blanchis, eux qui ont été défaits 1-0 par l'Armada de Blainville-Boisbriand samedi.

Comble de malheur, le défenseur étoile semble s'être blessé de nouveau à la jambe en troisième période après une mauvaise chute derrière son filet, lui qui n'a effectué que des présences sporadiques en troisième période.

Pour l'Océanic, il s'agissait d'un quatrième gain d'affilée.

Le prochain match du Phoenix aura lieu à 19 h vendredi, au Palais des sports. Les Sherbrookois seront confrontés aux Olympiques de Gatineau, qui affichent sept victoires à leurs dix dernières rencontres. Le défenseur Julien Bahl, suspendu quatre matchs après avoir asséné un coup à la tête d'Anthony Beauvillier lors du dernier affrontement contre les Cataractes de Shawinigan, pourra réintégrer l'alignement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer