L'objectif des Cougars : demeurer au sommet

Peu importe la tournure que prendra la fin... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Peu importe la tournure que prendra la fin de saison de son équipe, l'entraîneur-chef des Cougars du Collège Champlain Pascal Rhéaume n'a pas de mal à dresser un bilan positif de ses protégés à l'aube des séries éliminatoires.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) C'est avec un objectif clair en tête que les Cougars du Collège Champlain sauteront sur la glace du Complexe Thibault GM samedi soir pour y affronter le Titan de Princeville, soit celui de consolider le plus rapidement possible son rang au sommet de la LHJQ.

Avec quatre matchs restants au calendrier, la troupe de Pascal Rhéaume affiche une récolte de 75 points, trois points de plus que le Collège français de Longueuil qui ont aussi disputé une partie de plus.

« En calculant ça, ça nous prend deux victoires sur quatre pour finir au premier rang dans la ligue, souligne l'entraîneur des Félins. Il faut cependant y aller match par match, parce que ce n'est jamais fini avant la fin. On l'a vu l'an dernier en finale contre les Inouk. »

Et Rhéaume sait très bien que le Titan ne sera pas de passage en ville pour flâner sur la rue Wellington. Mathématiquement, la formation de Princeville peut toujours espérer finir au premier rang de la ligue si elle remporte ses cinq dernières rencontres.

« Ce sera une grosse commande, admet-il. Ils ont une très bonne attaque et ils jouent du hockey solide. On doit bien jouer défensivement et ne pas leur donner d'avantages numériques. On doit demeurer disciplinés dans les trois zones, jouer une partie parfaite et attendre nos chances, parce que la pression est sur leur bord s'ils veulent nous rattraper. »

Bilan positif

Quoi qu'il en soit, peu importe la tournure que prendra la fin de saison de son équipe, l'entraîneur-chef des Cougars n'a pas de mal à dresser un bilan positif de ses protégés à l'aube des séries éliminatoires.

« Au début, je ne savais pas trop quel genre de club on allait avoir. Ça a commencé avec beaucoup de recrues, on a perdu d'excellents leaders, dont Janick Asselin, on avait trois nouveaux joueurs de 20 ans, mais tous les gars ont fait le travail. Les jeunes se sont bien acclimatés et Michaël Rhéaume et Jérémy Brown ont vraiment mené l'équipe. »

Loin d'être en reste, les deux gardiens ont également contribué grandement à bâtir la défense hermétique des Cougars, qui dominent la ligue pour les buts accordés avec seulement 127. Alex Leclerc et Shawn Ouellet mènent tous les gardiens du circuit avec des moyennes de buts alloués par rencontre de 2,26 et 2,64 respectivement.

« Cette année, ce n'est pas compliqué, on a deux bons gardiens numéro un. C'est quasiment pile ou face pour choisir qui va être d'office pendant un match », relate Pascal Rhéaume.

Pour cette raison, il n'a pas été en mesure de dire qui serait devant le filet pour le duel de samedi soir, prévu à 20 h au Complexe Thibault GM.

Advenant une victoire, les Cougars pourront concrétiser leur premier rang dès dimanche alors qu'ils accueillent les Maroons de Lachine à 16 h 30.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer