• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Maude-Aimée Leblanc: «Je retourne à la base» 

Maude-Aimée Leblanc: «Je retourne à la base»

Maude-Aimée Leblanc... (Archives La Presse)

Agrandir

Maude-Aimée Leblanc

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) « Je me suis rendu compte qu'en poursuivant deux lièvres en même temps, ça ne me menait à rien. En fin de compte, j'ai perdu les deux. C'est pourquoi j'ai décidé de me consacrer au Symetra Tour, en 2015. »

Terminées, les montagnes russes pour la Sherbrookoise Maude-Aimée Leblanc, qui a passé les deux dernières saisons de golf à se promener entre les tournois de la LGPA et ceux du Symetra Tour, qualifié d'antichambre du grand circuit professionnel.

Incapable de se décrocher un laissez-passer pour la LPGA en 2015, Leblanc a décidé de consacrer ses énergies à un seul objectif.

« C'est comme de faire un pas en arrière pour éventuellement en faire deux devant. J'ai voulu tout faire en même temps et au passage, j'ai peut-être sauté des étapes. Au début, je ne voulais rien savoir du Symetra Tour, je regardais ça de haut un peu. Finalement, ce n'est pas si pire que ça, même que c'est très bien. Je réalise que j'ai encore plein de choses à apprendre et que c'est l'endroit pour le faire », a-t-elle expliqué hier à La Tribune.

« Je retourne à la base; je n'aurai pas de cadet, je vais m'occuper de mon sac toute seule, comme chez les amateurs afin d'éviter toutes les distractions possibles. »

« Je ne participerai pas non plus aux qualifications du lundi pour entrer sur un tournoi LPGA, mis à part pour le US Open. Même pour le tournoi Manulife et l'Omnium canadien; je n'irai pas, à moins de recevoir une invitation. »

« Je vais passer une grande partie de la saison avec mon amie et ancienne coéquipière à Purdue Laura Gonzalez. On va voyager ensemble en voiture, afin de couper dans les dépenses. C'est un nouveau départ. »

Leblanc est en Arizona, où elle amorcera demain sa saison 2015, avec la Classique Gateway sur les allées du Club Longbow.

Elle a participé à 15 tournois sur le Symetra Tour en 2014, terminant dans le Top 10 à quatre reprises, dont une quatrième place à égalité lors du dernier tournoi de la saison, le Championnat du Symetra Tour, qu'elle a mené pendant trois des quatre rondes.

Elle a cumulé des gains d'un peu plus de 32 000 $ l'an dernier.

« Je veux me concentrer sur une seule chose. J'aimerais gagner trois tournois. Si je réussis, j'aurai ma carte d'accès pour la LPGA. Mais il faut d'abord que j'en gagne un. J'essaie de me fixer des buts, mais aussi de ne pas avoir d'attentes trop irréalistes. Je ne pense plus uniquement à ça sur le terrain. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer