• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Patinage de vitesse: trois médailles pour Kim Boutin 

Patinage de vitesse: trois médailles pour Kim Boutin

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Tribune

(ERZURUM, Turquie) Charles Hamelin, Patrick Duffy, Kim Boutin et le relais féminin ont permis à l'équipe canadienne de patinage de vitesse sur courte piste de récolter quatre médailles, hier à la Coupe du monde de l'ISU disputée à Erzurum en Turquie, et le Canada a ainsi pu conclure la fin de semaine avec sept podiums, son total le plus important en deux mois.

L'équipe canadienne a décroché quatre médailles de bronze, dimanche, alors que Charles Hamelin a terminé troisième au 500 m masculin, étant imité par Duffy au 1000 m masculin et Boutin au 1000 m féminin.

Le relais féminin, composé de Boutin, Marianne St-Gelais, Kasandra Bradette et Genève Bélanger (substitut : Valérie Maltais), a lui aussi accédé à la troisième marche du podium.

Ces quatre médailles s'ajoutent aux trois décrochées samedi, quand St-Gelais et Boutin ont respectivement obtenu l'argent et le bronze au 1500 m féminin, tandis que Bradette a mérité l'argent à l'occasion du premier 1000 m féminin du week-end.

L'équipe canadienne a donc connu son meilleur week-end de la Coupe du monde depuis l'étape de Shanghai, à la mi-décembre. Elle avait alors accédé huit fois au podium. Cette performance en Turquie survient à l'occasion de la sixième et dernière étape de la saison 2014-2015 de la Coupe du monde, au moment où les patineurs canadiens entreprendront leur préparation en vue des Championnats du monde qui se dérouleront du 13 au 15 mars à Moscou.

Kim Boutin a complété un week-end fructueux puisqu'elle a remporté les deux premières médailles individuelles en Coupe du monde de sa carrière.

« Je commençais à avoir hâte que ça arrive. Je faisais souvent des finales A, mais je n'arrivais pas à réaliser mes objectifs. Alors je suis vraiment contente de ce que j'ai réussi à faire », a commenté la Sherbrookoise.

« J'ai travaillé beaucoup de choses. J'ai coursé d'en arrière dans mes premières rondes et, ensuite, un peu plus dans le trafic. C'est quelque chose que je ne fais pas souvent et il y avait un peu plus de stress à cause de ça. En finale, j'ai coursé d'en avant, comme je suis habituée de faire et ç'a bien fonctionné. »

Une recrue sur le circuit de la Coupe du monde cette saison, elle a fini troisième du 1000 m féminin d'hier en 1:33,934. La patineuse de 20 ans a terminé derrière l'Italienne Arianna Fontana (1:33,415) et la Japonaise Yui Sakai (1:33,821).

« Ça va me donner confiance en vue des Championnats mondiaux, a dit Boutin de ses résultats de la fin de semaine. J'aurais préféré remporter l'or ou l'argent (hier), je suis capable de faire mieux au 1000 m. Mais je suis quand même contente d'avoir fait ce que j'ai pu faire aujourd'hui, alors que j'ai essayé une nouvelle stratégie en restant à l'arrière en début de course. »

Le relais féminin a complété les 3000 m de l'épreuve en 4:14,240, pour devancer l'Italie. Les Chinoises l'ont emporté en 4:13,026, devant les Sud-Coréennes (4:13,406). La récolte du bronze a permis à Boutin de fouler le podium pour la troisième fois de la fin de semaine.

Avec la collaboration de Sportcom

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer