• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Le Phoenix comble un déficit de quatre buts... et s'incline 

Le Phoenix comble un déficit de quatre buts... et s'incline

Les Foreurs de Val D'Or et le Phoenix... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Les Foreurs de Val D'Or et le Phoenix de Sherbrooke ont laissé la défensive au vestiaire, dimanche, avec un match de 14 buts (7-7). Les Foreurs ont remporté la victoire en fusillade.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) S'il était parvenu à se sauver avec la victoire contre les Huskies de Rouyn-Noranda vendredi en dépit d'un jeu collectif peu convaincant, le Phoenix de Sherbrooke n'est pas parvenu à jouer le même tour aux Foreurs de Val-d'Or dimanche après-midi, s'inclinant par la marque de 8 à 7.

Après être arrivée en retard au match, la troupe de Judes Vallée a comblé un déficit de quatre buts en troisième période pour forcer la tenue d'une fusillade, mais n'a pas été en mesure de repartir avec la victoire, Anthony Beauregard étant le seul à avoir fait mouche contre Evan Fitzpatrick pendant que son vis-à-vis Étienne Montpetit était parfait.

En arrière 7-3 au moment de commencer le troisième vingt, le Phoenix a profité de l'indiscipline des Foreurs pour revenir dans le match. Carl Neill et Daniel Audette, avec deux filets, ont tour à tour déjoué Étienne Montpetit en avantage numérique après que Kevin Domingue eut réduit l'écart à 7-4 afin de mettre en banque un précieux point.

Auparavant, les 2932 spectateurs présents au Palais des sports ont pu constater rapidement que la défensive avait été laissée au vestiaire pour cet affrontement.

Les Foreurs ont entamé le match en force, décochant 12 lancers, pendant que le Phoenix n'en effectuait qu'un seul, pour prendre les devants 2 à 0 sur des buts d'Anthony Richard et Shawn Ouellet qui ont laissé bien peu de chance au gardien Alex Bureau, d'office pour un deuxième match consécutif. Nicolas Poulin a réduit l'écart à un but avec son quatrième de la saison, mais le capitaine des Foreurs Pierre-Maxime Poudrier a redoublé l'avance des siens avant de retraiter au vestiaire.

Le premier entracte n'a cependant pas été bénéfique aux Sherbrookois et ça s'est compliqué pour eux par la suite lorsque Bureau a été chassé du match après avoir accordé un sixième but sur le 20e tir de Val-d'Or - un troisième en autant de lancers.

L'arrivée d'Evan Fitzpatrick n'a pas semblé fouetter le Phoenix. Le cerbère de 16 ans a cédé dès l'attaque suivante après avoir tenté sans succès de harponner la rondelle devant Nathan Tremblay qui a inscrit son 3e filet de la saison.

Plusieurs croyaient à ce moment que c'en était fini des Sherbrookois, qui auront finalement fait regretter les partisans qui avaient quitté le Palais avant le troisième tiers.

Raphaël Fontaine et David Storto sont les autres marqueurs du Phoenix dans la défaite, tandis que Jérémie Fraser et Anthony Beauregard, avec son deuxième du match, ont participé au spectacle offensif pour les troupiers de Mario Durocher.

Le Phoenix de Sherbrooke accueillera les Saguenéens de Chicoutimi au Palais des sports jeudi, à 19 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer