• La Tribune > 
  • Sports 
  • > CourirEnEstrie lance un circuit de nage en eau libre 

CourirEnEstrie lance un circuit de nage en eau libre

La nage en eau libre prendra du galon en 2015 dans la région. Patrick Mahony de... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) La nage en eau libre prendra du galon en 2015 dans la région. Patrick Mahony de CourirEnEstrie.com plonge cette fois-ci dans le sport de la natation en lançant le nouveau circuit NageEnEauLibre.com.

 Patrick Mahony ... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

 Patrick Mahony 

Archives La Tribune

Pour son baptême de feu, le circuit de nage en eau libre estrien offrira trois épreuves et peut-être davantage. La première étape du circuit est prévue le 5 juillet et consistera à la Traversée du lac Massawippi avec la plage du Collège Servite à Ayer's Cliff comme point de départ. La ligne d'arrivée sera située15 km plus loin au Parc Dreamland à North Hatley.

 Le 1er août, le circuit NageEnEauLibre.com se transportera à Magog dans le cadre de la Traversée internationale du lac Memphrémagog (TILM) pour ensuite revenir à Ayer's Cliff le 19 septembre.

 Patrick Mahony reproduira en quelque sorte la recette gagnante du circuit CourirEnEstrie.com en s'adressant aux nageurs de tous les calibres. «Il y aura des épreuves de 1, 2 et 3 km et une course en équipe de 4 x 500 m. Il ne sera pas nécessaire d'être membre de la Fédération de natation du Québec (FNQ) pour y participer. Vous savez nager, vous avez le goût de relever un défi tout en vous amusant, on aura une place pour vous. Un touriste pourrait passer dans la région, prendre connaissance de ce nouveau circuit et décider de sortir son costume de bain de ses valises pour tenter l'expérience qu'il sera le bienvenu. Pas plus compliqué que ça», confie Mahony.

 Précisons que pour la Traversée de 15 km du lac Massawippi, les nageurs et nageuses devront être en complète autonomie et accompagnés d'un kayakiste pendant le trajet.

Soutien de la TILM

  Patrick Mahony a eu la piqûre l'été dernier alors que la TILM lui avait confié l'organisation du volet amateur de l'événement. «J'ai rencontré des athlètes sérieux, d'autres moins qui étaient là pour le plaisir, mais tous avaient un dénominateur commun :   ils étaient relaxes, sympathiques et faciles à aborder. C'était du bonbon. À partir de là l'idée a commencé à germer.»

 L'instigateur de NageEnEauLibre.com n'a pas hésité à consulter les bonzes de la TILM avant de concrétiser son projet. «Tout d'abord pour avoir leur avis et aussi pour leur dire que je ne partais pas en compétition contre eux. Leur ouverture d'esprit a été remarquable, mais en toute franchise cela ne me surprend pas d'eux», de renchérir Mahony qui a également obtenu l'approbation des magistrats des cinq municipalités bordant le lac Massawippi.

 Selon Patrick Mahony, l'Estrie devient maintenant un joueur de premier plan au Québec en nage en eau libre. «La TILM est un véhicule de promotion formidable; il y a Jean-Guy Gingras qui a exprimé le souhait de doter la région d'un centre national d'entraînement et je crois sincèrement que l'implantation de ce circuit, une première québécoise, aidera en ce sens. Il ne faut pas oublier aussi la place qu'occupe notre nageur à tous, Xavier Desharnais, sur l'échiquier mondial de la nage en eau libre.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer