• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Objectif atteint pour Vanessa Grenier et Maxime Deschamps 

Objectif atteint pour Vanessa Grenier et Maxime Deschamps

Vanessa Grenier et son partenaire Maxime Deschamps.... (Photo fournie)

Agrandir

Vanessa Grenier et son partenaire Maxime Deschamps.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Chloé Cotnoir</p>
Chloé Cotnoir
La Tribune

(SHERBROOKE) Vanessa Grenier et son partenaire Maxime Deschamps ont atteint leur objectif qu'il s'était fixé en début de saison : ils ont gagné leur place sur l'équipe nationale de patinage artistique en couple.

Samedi dernier, le couple a conclu les Championnats nationaux de Patinage Canada avec le programme libre et a terminé au 5e rang, au cumulatif, obtenant du même coup une place sur l'équipe nationale.

« On savait que c'était un objectif réaliste, mais nous sommes quand même vraiment heureux de l'avoir atteint », lance d'entrée de jeu la Sherbrookoise qui s'entraîne à Montréal.

Si le programme libre du couple lors des Championnats ne s'est pas déroulé parfaitement - les deux patineurs ont notamment eu de la misère à exécuter certains éléments techniques vers la fin du programme -, le programme court a quant à lui été couronné de succès.

« On a vraiment tout donné dans le programme court. La musique est très enjouée et la foule a embarqué. On était vraiment satisfait », souligne Vanessa.

Il s'agissait de la première participation de Maxime Deschamps aux Championnats nationaux dans la catégorie sénior.

« La catégorie sénior attire beaucoup plus de spectateurs. Il y a également des caméras. L'ambiance est différente et il y a une grande frénésie. Heureusement, il a très bien géré son stress et vivre ça à deux, c'était encore plus magique », soutient celle qui avait déjà vécu les Championnats dans la catégorie sénior, mais en solo.

Le couple a également eu la chance participer au Gala des Champions lors du spectacle de fermeture. « Nous avons côtoyé les champions toute la fin de semaine. Nous sentions que nous faisions partie de la gang. C'était très inspirant », admet-elle.

Le duo continuera à s'entraîner à Montréal malgré son admission sur l'équipe nationale. Il aura toutefois accès à des ressources dont il ne disposait pas jusqu'à maintenant.

« Les membres de l'équipe ont plein de privilèges, ils ont accès à des spécialistes ou à des services que nous n'avions pas. Ça va certainement nous aider », explique l'étudiante en graphisme.

Vanessa et Maxime terminent leur saison avec cette belle réussite. Sur quel aspect de leur patinage doivent-ils travailler pour entreprendre une nouvelle saison encore plus fort?

« On doit travailler pour que tous nos éléments techniques aient l'air plus facile, plus léger. C'est un travail de finition », indique-t-elle.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer