Cédric Joseph opte pour Western

Cédric Joseph... (Archives La Tribune)

Agrandir

Cédric Joseph

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) C'est contre mauvaise fortune bon coeur que les Gaiters de Bishop's ont fermé le dossier Cédric Joseph sans obtenir le résultat qu'ils désiraient.

L'ancien porteur de ballon des Cougars du Collège Champlain et joueur par excellence au football collégial division 1 en 2014 a finalement opté pour les Mustangs de Western, en Ontario.

« Cédric m'a lâché un coup de fil lundi soir après avoir pris sa décision. J'ai trouvé ça très classe de sa part et ça démontre à quel point c'est une bonne personne. Maintenant, c'est sûr qu'on est déçus. Cédric était dans notre cour depuis son arrivée avec les Cougars. On aurait beaucoup aimé l'avoir avec nous. Il y avait déjà une connexion avec Bishop's car son père Derrick a joué ici au milieu des années 1980. On l'a rencontré une dernière fois avant les Fêtes et on était en attente d'une décision de sa part. Il a pris une décision selon ses valeurs et on lui souhaite la meilleure des chances », a indiqué l'entraîneur-chef des Gaiters, Kevin MacKey.

Ironiquement, Western est l'alma mater de Mackey. Les Griffons de Guelph auraient également été dans le décor pour l'obtention de Joseph, dit-on.

Cédric Joseph était l'un des joueurs collégiaux les plus convoités de cette présente cuvée de recrutement, en compagnie de l'ailier défensif Mathieu Betts et du receveur de passes Louis-Mathieu Normandin, tous deux issus des Spartiates du Vieux-Montréal.

Le premier a choisi le Rouge et Or de l'Université Laval alors que le second s'alignera avec les champions de la Coupe Vanier, les Carabins de l'Université de Montréal.

En plus d'avoir cumulé 1108 verges et 12 touchés en saison régulière, Joseph a été nommé joueur par excellence du dernier Bol d'Or, remporté par les Spartiates devant les Cougars.Concentrer ses forces au QuébecMackey et son équipe poursuivent toujours le travail de recrutement en vue de la prochaine saison. Jusqu'ici, une vingtaine de recrues auraient déjà apposé leur signature au bas de la lettre d'intention confirmant leur engagement auprès de l'université anglophone.

Parmi ceux-ci, on note le centre Pierre-Luc Jean, des Titans de Limoilou, le joueur de ligne offensive Connor Auger, le receveur Bechir Janfaoui Vilsaint et l'ailier rapproché et porteur de ballon Trevon Wilson-Millings, tous des Cougars du Collège Champlain et le joueur de ligne défensive Guillaume Lévesque, des Condors de Beauce-Appalaches, entre autres.

« On travaille aussi les dossiers du secondeur Alex Morneau (Beauce) et du quart-arrière Cullen Tennant, des Cheetahs de Vanier », a continué Mackey.

Le constat est simple à propos de la stratégie de recrutement des Gaiters; se concentrer sur le Québec.

« Ça s'améliore d'année en année; j'en suis à ma troisième période de recrutement et ça va bien, surtout au Québec. On n'a pas le choix, on doit concentrer nos énergies ici. Il y a d'excellents joueurs au Québec, des gars qui ont profité d'un très bon niveau de coaching, et qui nous arrive un peu plus vieux que les gars du reste du Canada. Si on veut améliorer notre équipe, il faut recruter davantage au Québec. C'est pourquoi on tente notre chance avec tous les joueurs, même ceux qui sont prédestinés à d'autres universités »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer