• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Tournoi atome pee-wee de Magog: nouveau statut, même objectif 

Tournoi atome pee-wee de Magog: nouveau statut, même objectif

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) Changement de cap majeur pour le tournoi de hockey mineur atome pee-wee de Magog, dont la 42e édition a pris son envol hier. L'organisation passe d'un statut national à provincial.

Un changement de statut qui ne semble pas du tout avoir affecté la popularité du tournoi qui accueillera 60 équipes jusqu'au 1er février prochain.

Chantal Marchessault, présidente du tournoi pour une deuxième année d'affilée, explique la raison du changement. «Ça commençait à devenir un peu trop compliqué à gérer pour rester national. Tout d'abord, il y a un pourcentage d'équipes de l'extérieur du Québec à respecter pour pouvoir être national. Ce n'est pas que ce pourcentage est tellement élevé, soit à peine 5 pour cent du nombre total d'équipes inscrites, mais ça amenait des complications au niveau de l'horaire. Pas de joute le jeudi soir pour ces équipes, ni le vendredi avant une certaine heure, bref, après avoir pesé le pour et le contre, nous avons convenu avec l'association du hockey mineur qu'il serait préférable de concentrer nos énergies sur les formations du Québec. Cela ne nous empêche pas de continuer à recevoir des équipes en dehors du Québec et nous en avons justement cinq qui proviennent de l'Ontario.»

Source de revenus

C'est connu, le tournoi atome pee-wee de Magog a toujours été une excellente source de revenus pour l'Association du hockey mineur de l'endroit. L'an dernier, 27 000 $ avaient été injectés dans les coffres de l'association grâce à cet événement. Cette année, la présidente vise 20 000 $. «À vrai dire, c'est un minimum, précise celle qui occupait aussi la présidence du hockey mineur jusqu'à l'an dernier. C'est souvent la réponse des amateurs qui fait la différence en fin de compte. Si les gens se déplacent, on va certainement avoisiner le même montant que l'an dernier.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer