Les Cantos défont les Gaulois 5-1

Cette deuxième partie en trois jours entre les... (IMACOM, Maxime Picard)

Agrandir

Cette deuxième partie en trois jours entre les Cantonniers et les Gaulois a laissé des traces alors que l'animosité a monté d'un cran vendredi soir.

IMACOM, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Les Gaulois du Collège Antoine-Girouard en ont soupé des Cantonniers de Magog. Humiliés 5-0 par les Cantonniers devant leurs partisans mercredi, les Gaulois n'ont guère fait mieux vendredi à l'aréna de Magog, la troupe de Félix Potvin savourant un gain de 5-1.

La deuxième période a été néfaste pour les visiteurs alors que les Cantonniers ont inscrit trois de leurs buts dans cet engagement. Le but du capitaine Charles Marcoux avec deux secondes à faire a porté un dur coup aux Gaulois. Avec sept secondes à écouler à cette période et une mise au jeu dans le territoire des Gaulois, Charles Marcoux a profité de la mollesse des joueurs des Gaulois pour déjouer le cerbère Kevin Martin laissé à lui-même.

William Leblanc (1-1), Nicolas Guay, Tristan Gagnon et Jacob Sinclair ont enfilé les autres buts des Magogois. Alexis Duclos a alimenté ses coéquipiers de deux passes.

«C'est indéniable, quand les gars se comportent de cette façon, nous devenons une équipe de premier plan. On avait travaillé certains aspects de notre jeu avant ce programme double contre les Gaulois et les gars ont répondu comme on le voulait. Je ne cacherai pas non plus que ces 10 buts marqués en deux parties vont nous procurer une bonne dose confiance. Nous n'alignons pas de marqueur de 20 buts. Tous doivent contribuer comme ce soir (vendredi)», a résumé Félix Potvin.

Si les Cantonniers ont débloqué à l'attaque, ils ont continué leur excellent travail en défensive. «Pas seulement parce que nous avons concédé un seul but, mais les doigts d'une main suffisent pour compter les chances de marquer des Gaulois», d'enchaîner le pilote magogois.

Alex D'Orio a entrepris un cinquième match de suite devant la cage magogoise depuis de l'année 2015. Tout indique que son coéquipier et partenaire Xavier Potvin sera retourné à Magog par les Remparts de Québec au cours des prochaines heures.

Animosité

Cette deuxième partie en trois jours entre ces deux équipes a laissé des traces alors qu'on a senti que l'animosité avait monté d'un cran vendredi. William Plante et Sacha Roy ont mis le feu aux poudres en appliquant deux sévères mises en échec au premier tiers. «Les gars n'ont pas répliqué aux coups reçus en troisième période. Ça aussi c'est un bon test en prévision des séries. Faut apprendre à souffrir pour l'équipe», prétend Potvin.

Conjugué au revers du Lac St-Louis contre Lévis, le gain des Cantonniers, qui ont congé jusqu'à mercredi prochain, leur permet de s'emparer du troisième rang dans la section Reebok.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer