• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Jeux du Québec: le tennis de table déménage au Cégep de Drummondville 

Jeux du Québec: le tennis de table déménage au Cégep de Drummondville

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(Drummondville) En raison des retards dans la construction du gymnase de l'école secondaire Marie-Rivier, l'organisation de la 50e finale des Jeux du Québec s'est vue dans l'obligation de déménager sa compétition de tennis de table au Cégep de Drummondville.

Le directeur général du comité des 50es Jeux, Michel Viens, désirait envoyer les pongistes au nouveau Centrexpo Drummond, mais s'est fait déconseiller cette option, la surface ne permettant pas la pratique optimale du sport.

«Nous détenons au Centre-du-Québec une belle expertise en tennis de table. J'ai demandé conseil et on m'a informé que nous devions mettre un tapis sur la surface de béton. Après analyse, il semble que les frais encourus sont trop élevés et que ça sort des objectifs budgétaires que nous nous étions fixés», explique le gestionnaire.

Puisque le gymnase du Cégep est un peu plus petit que celui en construction à Marie-Rivier, on passera de 22 à 20 tables, ce qui aura pour effet de prolonger le calendrier du tournoi. On anticipe une problématique en ce qui a trait au transport et à l'alimentation des athlètes, mais rien de majeur. «Je me suis informé auprès de mon équipe et elle m'a informé qu'elle était en mesure de composer avec ces modifications», précise M. Viens.

Effet domino

Ce changement aura un effet domino sur les activités de karaté et de basketball en fauteuil roulant devant se dérouler au Cégep de Drummondville. Les affrontements dans ces disciplines seront déménagés dans les gymnases d'autres écoles du territoire.

«Ce n'était pas la solution que je souhaitais, mais c'est mieux que rien. Nous avions promis de trouver une alternative satisfaisante au gymnase de Marie-Rivier et nous avons tenu parole», estime le grand manitou des Jeux qui auront lieu du 28 février au 7 mars.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer