Journée forte en émotions pour Richard Crevier

Un surprise-party a été organisée samedi soir en... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Un surprise-party a été organisée samedi soir en l'honneur de Richard Crevier, qui prendra sa retraite à la fin de la présente saison d'athlétisme universitaire. Une centaine d'anciens athlètes de M. Crevier étaient sur place, dont Caroline Beaudry, Roselyne Trudeau, Mélissa Chénard, Marie-Ève Dugas (en avant de Richard Crevier) Véronique Fortin, Sonia Chartrand, Alexandre Marchand, Steve O'Brien et Jean Philippe Morency.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'entraîneur-chef des équipes d'athlétisme du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke Richard Crevier a vécu une journée forte en émotions, samedi.

Il a d'abord récolté, en compagnie de son bras droit Vincent Paquet, une autre victoire quand l'équipe féminine du Vert & Or a remporté les grands honneurs lors de la Rencontre Invitation Vert & Or qui se déroulait au stade intérieur de l'Université de Sherbrooke.

L'équipe masculine, elle, a terminé au deuxième rang derrière l'Université McGill.

Une bannière qui a été célébrée plus tard en journée puisqu'une soirée surprise était organisée en l'honneur de Crevier, qui a justement amorcé samedi le dernier droit de sa carrière d'entraîneur en athlétisme, carrière qu'il poursuit depuis 47 ans.

Renversant

La soirée était organisée par l'ancienne sprinteuse du Vert & Or Marie-Ève Dugas. Près d'une centaine d'anciens athlètes, qu'a dirigés un jour au l'autre Richard Crevier, étaient sur place.

« Je l'avoue, ce fut une journée renversante, j'en ai eu pour mes émotions. Ce fut incroyable en tout point. Émotivement, j'ai été renversé par ce témoignage d'amitié et d'amour. Je ne m'attendais pas à ça, j'ai parlé à plusieurs anciens pendant toute la durée de la compétition, à un point tel que j'avais parfois du mal à garder les yeux sur la piste », a dit M. Crevier.

S'il s'est accordé une journée de congé hier pour se remettre de ses émotions, Richard Crevier était une fois plus satisfait des résultats de ses troupes.

Premières et deuxièmes

Les filles (115 points), ont devancé McGill (92 points) et Laval (55 points); chez les garçons, McGill l'a emporté avec 103 points, contre 91 pour Sherbrooke et 63 pour Laval.

« Les meilleures prestations sont venues des filles : Laurence Beaudet a réussi son standard national au 60 m haies, ce qui lui donne une place au championnat canadien. Elle a aussi bien fait au saut en longueur. Sonia Chartrand a réussi un record personnel au lancer du poids, tandis que Marie-Ève Jacques a remporté l'argent au 300 m, à l'aide d'un record personnel. »

« Chez les garçons, Alexandre Gagné a réussi son standard au lancer du marteau avec un record personnel et Gabriel Slythe-Léveillé a réalisé un bon temps au 60 m haies. Il est maintenant dans le top 5 canadien. »

Gars et filles reprennent l'action samedi, à Québec, et la semaine prochaine, à McGill.

Partager

À lire aussi

  • Rêver les yeux bien grands ouverts

    Sports

    Rêver les yeux bien grands ouverts

    Si vous vous pointez au stade intérieur de l'Université de Sherbrooke aujourd'hui, portez votre regard sur la piste d'athlétisme. »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer