Autre mouvement de personnel au club LongChamp

Le jeu de la chaise musicale dans les clubs de golf de la région n'était... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le jeu de la chaise musicale dans les clubs de golf de la région n'était visiblement pas terminé.

Le Club de golf LongChamp vient de s'adjoindre les services du couple Claire Turcotte et André Maltais.

Ces derniers étaient auparavant à l'emploi du Club de golf Dufferin Heights depuis cinq ans à titre de directrice des opérations et d'enseignant du golf.

C'est Max Orford qui prendra la relève à Dufferin, lui qui a signé son contrat mercredi soir pour un emploi à temps complet.

Le couple occupera sensiblement les mêmes fonctions à LongChamp.

«C'est un peu un rôle de bras droit, soit celui de s'occuper du service à la clientèle, des réceptions, des locations de salles et de coordonner les événements et les tournois. Je suis bien emballée d'aller travailler avec Marc. Je lui avais déjà dit non, lorsqu'il était en tractations pour acquérir LongChamp, mais je ne pouvais pas le faire une deuxième fois!» a dit Mme Turcotte, qui a signé une entente de trois ans à LongChamp.

Cette dernière a donc résilié son contrat avec Dufferin Heights tout en s'assurant de trouver un remplaçant au club pour son poste vacant.

«Max est un ami de longue date qui connaît très bien les membres à Dufferin. Je suis un peu triste de quitter, j'ai bâti des relations solides avec plusieurs personnes là-bas, le détachement n'est pas facile à faire. Mais j'avais aussi besoin d'alléger un peu ma tâche de travail», a-t-elle ajouté.

«Je serai un peu en terrain connu à LongChamp où je connais beaucoup de membres, c'est un milieu que je connais très bien. André a de plus oeuvré quelque temps au Manoir des Sables avec Marc; toutes les pièces tombent aux bonnes places.»

Marc Viens et Carman Normand ont officiellement acquis LongChamp le 1er novembre dernier des hommes d'affaires Gilles David et Réal Leclerc.

«Claire et André étaient les meilleurs candidats possible pour prendre soin de nos membres selon la nouvelle mentalité qu'on veut instaurer à LongChamp. André, c'est Monsieur Golf en Estrie, sa réputation n'est plus à faire. Il enseigne encore avec passion et c'est ce qu'on adore. Je me retrouve donc avec Marcel Dion et André Maltais, c'est le rêve!» a indiqué Marc Viens.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer