• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Le Phoenix en Abitibi : en lutte pour le premier rang 

Le Phoenix en Abitibi : en lutte pour le premier rang

À Rouyn-Noranda samedi soir, le Phoenix affrontera le... (Archives, La Tribune)

Agrandir

À Rouyn-Noranda samedi soir, le Phoenix affrontera le Sherbrookois Alexandre Bélanger et les Huskies de l'endroit.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) En visite en Abitibi, le Phoenix de Sherbrooke tentera de prolonger à six sa séquence de victoire cette fin de semaine.

La troupe de Judes Vallée affrontera coup sur coup les Huskies de Rouyn-Noranda, samedi soir, et les Foreurs de Val-d'Or, dimanche après-midi, deux formations de sa division qu'elle voudra garder à distance tout en demeurant dans la lutte au premier rang de la section ouest, présentement détenu par l'Armada de Blainville-Boisbriand.

«Ce sont des matchs de quatre points, parce que c'est tellement serré au classement, relate l'entraîneur-chef sherbrookois. On veut prendre les matchs un à la fois, même si on ne peut s'empêcher de regarder un peu en avant avec l'Armada et un des trois premiers rangs à l'enjeu. Il faut s'assurer de sortir fort.»

Les rivaux du Phoenix ne manqueront pas de motivation pour les affronter. À cinq points des Oiseaux, les Huskies chercheront à diminuer l'écart grâce à un troisième gain consécutif tandis que les Foreurs voudront stopper leur série de défaites à deux.

«C'est jamais facile jouer ici», relate Vallée.

«À Rouyn, c'est une petite glace et eux la connaissent très bien. Il faut s'assurer d'être éveillés dès le début du match, particulièrement sur le repli défensif, parce qu'ils mettent beaucoup de pression. On a quand même eu du succès contre Val-d'Or et il faudra continuer dans la même veine, mais l'entraîneur Mario Durocher n'aime jamais perdre contre Sherbrooke et ils seront bien préparés.»

Judes Vallée espère toutefois que le trio formé de Daniel Audette, Cameron Darcy et David Storto continue son bon travail. Depuis qu'ils ont été réunis, les trois attaquants ont obtenu un impressionnant total de 19 points à leurs trois derniers matchs.

«Ils ont bien été lors des derniers matchs et on va leur donner l'opportunité de continuer dans la même veine c'est sûr, concède le pilote du Phoenix. On savait que Storto est un tireur et qu'il est capable de patiner. Darcy et Audette ont de bonnes mains. C'est le résultat de mettre de bons joueurs de hockey ensemble.»

Devant le filet, Judes Vallée fera confiance à Alex Bureau pour affronter les Huskies samedi soir. L'entraîneur se laisse encore une journée pour déterminer qui sera le partant dimanche.

Partager

À lire aussi

  • Week-end à oublier en Abitibi

    Phoenix

    Week-end à oublier en Abitibi

    Après une heureuse séquence de quatre victoires consécutives, le rêve du Phoenix de Sherbrooke a viré au cauchemar en Abitibi. »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer