Le Phoenix termine l'année du bon pied

Le Phoenix de Sherbrooke a terminé l'année 2014 de la meilleure façon qui soit... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le Phoenix de Sherbrooke a terminé l'année 2014 de la meilleure façon qui soit mercredi en remportant un gain de 4 à 3 contre les Tigres de Victoriaville au Palais des sports.

Daniel Audette et Jérémy Roy ont tour à tour marqué en tirs de barrage pendant qu'Evan Fitzpatrick bloquait deux adversaires sur trois pour permettre à la troupe de Judes Vallée de signer un quatrième gain de suite.

« J'ai fait confiance à mon entraîneur des gardiens, J-F [Jean-François Labbé], là-dessus! » souligne l'entraîneur-chef Judes Vallée pour justifier l'utilisation de Jérémy Roy en tirs de barrage.

« Ça faisait un petit bout que je n'avais pas envoyé Dan également et ça s'est bien passé. Il aura la chance d'y retourner! »

Le résultat demeure un parfait exemple que tout sourit au Phoenix depuis le congé de la période des Fêtes.

« On a eu une période difficile avant Noël, et aujourd'hui on a encore trouvé une façon d'aller chercher la victoire, consent Vallée. Quatre de suite, pour nous, c'est excellent, parce que le classement est tellement serré depuis le début de la saison qu'on ne peut pas se permettre d'en perdre beaucoup. »

«Tout le monde a mis l'épaule à la roue, tout le monde travaille et ça apporte de bons résultats», se réjouit le pilote sherbrookois.

La victoire aurait toutefois pu aisément aller de l'autre côté. Après une première période sans faille où ils ont inscrit deux buts et n'ont accordé que trois lancers, les joueurs du Phoenix sont sortis à plat en deuxième période. Erratiques dans leur propre zone, les Oiseaux ont été complètement étourdis par Angelo Miceli, qui a savamment préparé les buts de Gabriel Gagné et de Filip Pyrochta pour niveler la marque à 2-2.

Profitant d'une autre bévue défensive du Phoenix, le numéro 26 des Félins a donné la frousse aux 3025 spectateurs en enfilant son 24e but de la saison en début de troisième période sur un tir parfait dans la lucarne. Les hommes en bleu et beige se sont toutefois resaisis. Quelques minutes plus tard, Kevin Domingue a saisi son propre retour de lancer pour ramener le score à égalité.

« Ça été une bonne première période pour nous, mais en connaissant Bruce [Richardson] l'autre côté, je savais qu'il allait brasser un petit peu la chambre. On a joué de mollesse, on aurait dit que les jambes nous ont coupés un moment donné; on avait moins d'énergie, mais on a su rebondir en troisième période. »

La victoire du Phoenix lui permet de demeurer à deux points d'écart de l'Armada de Blainville-Boisbriand, qui a complètement lessivé les Foreurs de Val-d'Or 7 à 2. La formation de Joël Bouchard garde la tête de la division ouest avec 47 points en 37 rencontres.

Les Sherbrookois tenteront de prolonger leur séquence de victoires à six cette fin de semaine alors qu'ils affronteront les Huskies et les Foreurs coup sur coup, samedi et dimanche, à Rouyn-Noranda et Val-d'Or.

En rafale

- Avec deux autres buts, Cameron Darcy affiche 14 points en 7 matchs au mois de décembre.

- Evan Fitzpatrick a bloqué 21 des 24 lancers dirigés vers lui.

- Le Phoenix a été blanchi en trois avantages numériques.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer