Pas de cadeau pour les Voltigeurs

C'était le match de Noël au Palais des sports, vendredi, mais le Phoenix de... (Imacom, Maxime Picard)

Agrandir

Imacom, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) C'était le match de Noël au Palais des sports, vendredi, mais le Phoenix de Sherbrooke n'a donné aucun cadeau aux Voltigeurs de Drummondville.

Grâce au vétéran Raphaël Lafontaine qui a surpris le gardien Joe Fleschler d'entrée de jeu, le Phoenix a enfin marqué le fameux premier but - une première en cinq matchs - en route vers un gain de 4-0 des Sherbrookois, qui ont ainsi pu venger l'humiliante défaite de 6-2 subie samedi dernier à Drummondville.

En quête d'une première victoire depuis son retour des maritimes, la troupe de Judes Vallée a pratiqué un style hermétique qui l'a bien servie tout au long de la rencontre, n'accordant que très peu de chances de marquer aux Drummondvillois.

À l'exception de deux arrêts sensationnels réalisés coup sur coup après un revirement de Vincent Deslauriers, le gardien Alex Bureau n'a jamais eu à se surpasser pour obtenir son deuxième blanchissage de la saison en vertu de 25 arrêts.

Carl Neill, Gabriel Fontaine et Tim Wieser ont tous marqué en troisième pour mettre le match définitivement hors de portée des Voltigeurs. À son premier match dans l'uniforme bleu et beige, Cameron Darcy a plutôt bien fait au centre de Simon Desbiens et David Storto.

L'Américain a également obtenu deux passes sur les buts de Neill et Wieser en avantage numérique. Jérémy Roy a quant à lui été égal à lui-même à son retour d'une blessure au haut du corps, obtenant une passe en plus de créer plusieurs occasions de marquer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer