Les Cougars déjà en mode AAA

En prévision de leur première saison en Division... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

En prévision de leur première saison en Division 1 du Basketball collégial, les Cougars ont fait signer une lettre d'intention à Charlotte Sarasin et Leann Phillips. L'entraîneur Steve Cassivi, la joueuse Katherine Cahoon et le directeur du collège Paul Keaser se réjouissent d'accueillir les deux jeunes femmes dans leurs rangs.

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(Sherbrooke) Le passage au niveau supérieur est bel et bien amorcé chez les Cougars du Collège Champlain dans la ligue collégiale féminine de basketball.

L'organisation, qui fera le saut de la division 2 à la division 1 l'an prochain, a fait signer une lettre d'intention à deux joueuses bien en vue dans la région : les meneuses Charlotte Sarasin et Leann Phillips.

« Pour jouer en première division tu as besoin d'une grande volonté, d'une excellente éthique de travail, d'une grande intensité et de l'instinct du tueur et Charlotte possède toutes ces qualités en plus d'être une personne formidable », vante l'entraîneur des Cougars, Steve Cassivi.

« Leann a quant à elle une vision du jeu aussi bonne qu'elle se doit de l'être à sa position. Elle adore compétitionner et c'est une athlète qui possède toutes les qualités nécessaires pour être une excellente meneuse. »

Les deux principales intéressées ont bien hâte de terminer leur secondaire pour entamer cette nouvelle aventure, rendue possible par le passage des Cougars dans le AAA.

« C'était mon premier choix. Quand j'ai commencé à jouer au basketball, je me disais qu'il fallait absolument que je vienne jouer à Champlain. Je voulais jouer AAA au collégial et ils vont l'être l'an prochain, c'est vraiment bien tombé », se réjouit Leann Phillips, qui fait sa dernière année à Alexander Galt avec les Pipers.

Native de Victoriaville, Charlotte Sarasin a notamment été charmée par le bucolique campus du secteur Lennoxville.

« C'est sûr que je voulais jouer dans le AAA et étudier en anglais ça apporte quelque chose d'autre. Je voulais aussi aller à l'extérieur et vivre la vie sur le campus trop beau, c'est ce qui m'a attirée vers Champlain », note celle qui s'aligne actuellement avec les Vicas de la polyvalente Le boisé.

Compétitives dès le départ

Dominantes en deuxième division présentement avec six victoires en autant de sorties, les joueuses des Cougars ne craignent pas que la marche soit trop haute à leur première année au niveau collégial le plus élevé du RSÉQ. L'arrière Katherine Cahoon, qui en est à sa deuxième saison à Champlain, soutient y être préparée depuis longtemps.

« Ça fait des années qu'on se prépare pour ça. On a déjà un programme très intense avec six pratiques par semaine, ce qui est plus élevé que toutes les autres formations de la division 2 de notre région. Steve travaille très fort et il est très organisé et je crois qu'on va être compétitives dès notre première année. »

« Ça fait environ six ans », précise Steve Cassivi.

« J'ai approché notre directeur aux sports pour lui mentionner que s'il voulait que je continue, ils devaient m'aider à atteindre la première division. Depuis ce temps, je construis le programme de la même façon que je le ferais si nous l'avions toujours été. Rien ne va changer pour nous. »

Enthousiaste, l'entraîneur admet même vouloir être des séries dès l'an un.

« Je sais que certains vont me croire complètement fou, mais je veux faire les séries. Ça va être notre but. On vient d'ajouter deux très bonnes joueuses qui occupent la position la plus importante. C'est un très bon début », fait-il remarquer, tout en soulignant que le recrutement est loin d'être terminé.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer