Des Cantonniers coriaces

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) Faisant face à un adversaire reposé alors qu'eux disputaient un deuxième match en moins de 24 heures, les Cantonniers de Magog ont vendu chèrement leur peau dans un revers de 2-1 en prolongation contre l'Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup.

La série victorieuse des troupiers de Félix Potvin s'arrête donc à six, mais ce revers en prolongation leur permet tout de même d'amasser un point au classement. D'ailleurs, les Magogois ont engraissé leur colonne de points au classement de la Ligue midget AAA dans 12 de leurs 14 dernières rencontres.

Il s'en est fallu de peu pour que les Cantonniers ajoutent un septième gain d'affilée après avoir sauvé les meubles, grâce au brio d'Alex D'Orio, lors des 20 premières minutes de jeu.

Les visiteurs ont profité du fait que les Cantonniers avaient fort possiblement les jambes lourdes après leur match de la veille pour déployer leur vitesse et mettre énormément de pression sur les joueurs locaux. Résultat de ce premier vingt tout à l'avantage de l'Albatros : 16 lancers sur D'Orio et un seul but, douteux de surcroît, qui a été contesté par Félix Potvin.

Regain de vie

À compter du deuxième vingt, l'Albatros a été à même de constater que les Cantonniers n'allaient pas abandonner facilement. Tellement qu'en troisième période, ce sont plutôt les visiteurs qui cherchaient leur souffle devant des Cantonniers revigorés. Malheureusement pour eux, le cerbère Tristan Bérubé avait d'autres plans et ce dernier a alors volé la vedette en privant les Magogois de quelques buts. Seul Zachary Lavigne a réussi à le déjouer alors qu'il commençait à se faire tard au dernier tiers.

En prolongation, l'Albatros a eu besoin seulement de 69 secondes pour trouver le fond du filet et célébrer la victoire.

«Je me doutais bien que ce second match ne serait pas de tout repos et c'était assez évident en première période qu'il y avait un seul club sur la glace. Mais vous avez vu comme moi que nous avons repris le contrôle du match à compter de la deuxième période. On a joué contre deux équipes physiques et talentueuses en fin de semaine et la récolte de trois points est satisfaisante», d'alléguer Potvin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer