Les Cougars manquent d'énergie

Shawn Ouellet a gardé son équipe dans le... (La Tribune, Yanick Poisson)

Agrandir

Shawn Ouellet a gardé son équipe dans le match pendant un peu plus de deux périodes. Il a notamment volé Alec-Jon Banville à bout portant

La Tribune, Yanick Poisson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Yanick Poisson
La Tribune

(PRINCEVILLE) Les Cougars de Sherbrooke se sont bien défendus face au Titan, dimanche après-midi à Princeville, mais n'ont pas réussi à trouver l'énergie nécessaire pour venir à bout de leurs rivaux, s'inclinant par la marque de 5-2.

«Nous en étions à notre première séquence de trois matchs en trois soirs, nous ne sommes pas habitués. En plus, nous avons joué à 20 h samedi. En troisième période, les gars étaient brûlés lorsqu'ils revenaient au banc. Le calendrier est difficile», a analysé l'entraîneur-chef de la formation du Collège Champlain, Pascal Rhéaume.

Les Cougars ont doublé leurs adversaires 14-7 au chapitre des tirs au but, mais plus le match avançait, et plus les locaux étaient à leur aise sur la patinoire. Marc-Anthony Therrien a profité d'une supériorité numérique en début de troisième tiers pour donner une avance de 3-2 à son équipe, priorité qu'elle n'allait plus perdre.

«Les gars sont motivés. C'est plaisant de jouer contre Sherbrooke, il y a tout le temps un enjeu lorsqu'on les affronte. Cette fois, c'était la première place au classement général. À part le désavantage numérique de cinq minutes en première, nous avons été en contrôle du match», estime l'instructeur princevillois, Guillaume St-Denis.

Les Sherbrookois ont obtenu une chance en or de prendre les devants en début de troisième période, lors d'une punition à Olivier Lecours. Ils ont obtenu de bonnes chances de marquer, mais Philippe-Alexandre Vinette a refusé de céder. Celui-ci a réalisé 32 arrêts.

«Notre tâche n'était pas facile, nous affrontions l'équipe qui a le meilleur avantage et le meilleur désavantage numérique dans la Ligue. Nous avons malgré tout eu beaucoup de belles occasions, un but aurait changé la partie. Il faut dire que Vinette a été solide», admet le Rhéaume.

Le Titan rebondit ainsi d'un revers de 4-2 subi aux mains des Condors de Kahnawake et s'empare du premier rang du classement de la LHJQ. Princeville et Sherbrooke ont le même nombre de points, mais le Titan a un match en main.

«Une défaite parfois, ça permet de mieux rebondir, ça permet de travailler sur certains points importants. Nous avons la contribution de tout le monde et ça augure bien pour les sept matchs qu'il reste d'ici les Fêtes», ajoute St-Denis.

Les Princevillois devraient être actifs durant la période des transactions, eux qui comptent sur sept joueurs de 20 ans, un de plus que la limite permise. C'est Jimmy Messier qui a regardé la rencontre d'hier du haut des gradins.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer