Une deuxième demie fatale aux Filons

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Nadeau
La Tribune

(THETFORD MINES) Le Noir et Or de Valleyfield a marqué 23 points sans réplique à la deuxième demie et ils ont inscrit samedi soir une victoire de 47-24 sur les Filons de Thetford Mines, remportant par la même occasion leur troisième Bol d'or consécutif dans la Division 3 au football collégial de la RSEQ.

Les Filons ont commencé le match en force avec deux touchés à leurs deux premières possessions. Carl Achy a ramené le botté de départ sur une distance de 83 verges et le quart Antoine Marcoux a traversé la ligne des buts sur une course de deux verges. Louis Anchaintre a intercepté une passe du quart Alex Jacob et Antoine Marcoux a rejoint Kevin Kaya sur une distance de 52 verges pour le majeur. «Ça tellement bien commencé qu'on est sortis un peu de notre plan de match», de révéler l'entraîneur-chef Diego Ratelle.

Par la suite, les Filons ont commis trois échappées sur des retours de bottés de dégagement qui ont été transformées en 16 points par le Noir et Or. «Étant l'entraîneur des unités spéciales, c'est inacceptable. Au lieu d'achever notre adversaire, on leur a donné la chance de revenir.»

Avec une égalité de 24-24 à la mi-temps, le Noir et Or a profité d'une mauvaise décision de l'officiel pour ajouter sept points au début du troisième quart, ce qui a semblé fragiliser la confiance des Filons. «Ça nous a fait mal et par la suite, nous avons eu quelques joueurs qui ont été blessés, ce qui a paru parce qu'on a dû changer notre stratégie.»

Le Noir et Or a aussi réussi à contrer l'excellent Asnnel Robo qui avait dominé en saison régulière avec 16 touchés et quatre autres lors des deux matchs en séries. Il a été limité à 93 verges en 22 courses. Au niveau des statistiques, les Filons ont gagné 218 verges. Antoine Marcoux a complété 10 de ses 22 passes pour 107 verges. L'autre majeur appartient à Ilias Bhallil sur une course d'une verge.

Malgré la défaite de son équipe à sa première participation à la grande finale du football collégial, Diego Ratelle avouait être très fier du travail accompli. «Je pense qu'on a mérité beaucoup de respect, qu'on a enfin démontré que le programme de Thetford Mines en est un qui est en voie devenir un programme d'élite.»

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer