Gatineau remporte un duel de gardiens

Le Phoenix de Sherbrooke n'a pas réussi à percer la muraille appelée Brandon... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le Phoenix de Sherbrooke n'a pas réussi à percer la muraille appelée Brandon Whitney et a dû s'avouer vaincu 1-0 dimanche après-midi face aux Olympiques de Gatineau.

Il aura fallu attendre la 46e minute avant de voir un but être marqué au Palais des sports.

L'honneur est revenu à Alexandre Alain qui a profité d'un cafouillage en zone défensive du Phoenix pour battre Alex Bureau avec un tir placé dans la lucarne après être sorti du coin de la patinoire avec la rondelle.

Jusqu'à ce but, le match se résumait aux nombreux poteaux, aux arrêts clés de Whitney et Alex Bureau et aux nombreuses chances ratées de part et d'autre lors des différents avantages numériques.

Malgré une cinquième supériorité numérique, cette fois obtenue à la toute fin du match, les hommes de Judes Vallée n'ont pu résoudre le mystère Brandon Whitney, qui a bloqué les 28 tirs dirigés vers lui.

Alex Bureau a flanché à une reprise sur les 21 tirs reçus.

«On a manqué nos opportunités et Whitney a été très bon contre nous», a résumé Kevin Domingue en fin de partie.

Prochain match vendredi à Sherbrooke contre les Remparts de Québec.

Plus de détails dans La Tribune de lundi.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer