• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Belles retrouvailles pour les Waite au Centre Bell 

Belles retrouvailles pour les Waite au Centre Bell

Jimmy Waite a fait des heures supplémentaires en compagnie du... (La Tribune, Sébastien Lajoie)

Agrandir

Jimmy Waite a fait des heures supplémentaires en compagnie du gardien auxiliaire des Blackhawks, Antti Raanta, mardi matin, sur la glace du Centre Bell.

La Tribune, Sébastien Lajoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MONTRÉAL) Dès que la nomination de Jimmy Waite à titre d'entraîneur des gardiens de but des Blackhawks de Chicago a été confirmée, au début du mois de juillet, son frère Stéphane a encerclé en rouge la date du 4 novembre sur son calendrier.

Car ce match entre le Canadien de Montréal et les Hawks de Chicago, disputé mardi au Centre Bell, mettait aux prises, pour la toute première fois, un « duel » entre deux frères, entraîneurs des gardiens pour leur équipe respective.

Qui plus est, Stéphane a occupé le poste devenu celui de son frère pendant une dizaine d'années avant de migrer vers Montréal, il y a deux ans.

Toute la famille Waite, les frères Stéphane et Jimmy, de même que leurs soeurs et leurs parents, Marcel et Diane, se sont retrouvés à Montréal, lundi soir, pour un souper familial.

« Ce fut bien plaisant de retrouver tout le monde et de passer du bon temps en famille. Après le souper, on s'est retrouvés Jimmy et moi et on a jasé de la ligue, de nos approches, de comment ça se passait respectivement pour chacun de nous. C'est un match très spécial pour nous; non seulement, c'est la première fois que Jimmy vient à Montréal dans son nouveau rôle, mais ce l'est aussi pour moi, à cause de la présence des Hawks. C'est une journée spéciale pour deux p'tits gars de Sherbrooke », a indiqué Stéphane Waite, hier avant la rencontre.

« Mais parents sont retournés à Sherbrooke, ils vont suivre le match à la télévision; ce n'est pas comme si on jouait, c'est un peu moins excitant, deux entraîneurs qui s'affrontent! J'espère que mes parents vont encourager le Canadien! »

«Jimmy fait tout un boulot avec ses gardiens. »

Ce dernier n'a jamais hésité à le claironner sur toutes les tribunes l'été dernier : s'il a si chaudement recommandé son frère à Joël Quenneville et aux Hawks, c'est qu'il croyait dur comme fer que Jimmy pouvait faire le job.

Et force est de constater que c'est le cas en ce début de saison.

Corey Crawford a trois victoires à sa fiche avec une moyenne de buts alloués de 1,78 et un pourcentage d'efficacité de,926.

S'il a dû s'absenter la semaine dernière, Crawford a été relevé de brillante façon par les recrues Antti Raanta (moyenne de 2,03 et pourcentage d'efficacité de,933) et Scott Darling (deux victoires, moyenne de 1,98 et pourcentage lui aussi de 0,933).

« Jusqu'à présent, Jimmy fait tout un boulot avec ses gardiens; d'ailleurs, ce sont ces derniers qui tiennent les Hawks à bout de bras depuis le début de l'année, ils accordent en moyenne moins de deux buts par match, ce qui est excellent. Corey est redevenu le gardien qu'on connaissait il y a deux ans. »

Pas de petit pari entre les deux frères sur l'issue de la rencontre d'hier, assure Stéphane Waite.

« On veut tous les deux que nos gardiens fassent le boulot. Jimmy n'a pas hésité à me demander conseil pour son camp d'entraînement et en début de saison, on s'est jasé à quelques reprises; déjà, il était bien préparé. Il va vite, ça va bien ses affaires. »

Il a été impossible de parler avec Jimmy Waite, hier.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer