Cuisant revers du Phoenix à Chicoutimi

Le capitaine des Saguenéens de Chicoutimi Laurent Dauphin... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Le capitaine des Saguenéens de Chicoutimi Laurent Dauphin a servi une feinte savante au gardien Nathan Ward-Raymond du Phoenix pour le déjouer entre les jambières lors d'un tir de pénalité.

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saguenay) Les Saguenéens de Chicoutimi ont gâché la fin de semaine du Phoenix de Sherbrooke, dimanche, au Centre Georges-Vézina.

Flottant sur un nuage après un gain de 5-4 en prolongation contre le Drakkar de Baie-Comeau la veille, la troupe de Judes Vallée a été ramenée sévèrement sur terre par un cuisant revers de 5-1 à Saguenay.

Se butant à un gardien en grande forme et une défensive bloquant énormément de lancers, les joueurs du Phoenix ont été incapables de s'imposer malgré six avantages numériques en première période tandis que les Saguenéens ont saisi toutes les occasions qui se sont présentées à eux pour remporter une septième victoire seulement cette saison. 

Le spectacle Dauphin

Avec deux buts et deux passes, Laurent Dauphin a été la grande vedette offensive de la rencontre.

Accroché par Julien Bahl alors qu'il s'amenait à deux contre un en première période, le capitaine des Saguenéens s'est vu octroyer un tir de pénalité dont il n'a pas tardé à profiter. Le meilleur attaquant des Sags a feint d'effectuer un lancer frappé et a glissé la rondelle entre les jambières de Nathan Ward-Raymond pour donner les devants 1-0 à son équipe. Le numéro 27 en a rajouté un peu plus tard en soutirant la rondelle à Carl Neill dans le coin de la patinoire avant de la remettre à Samuel Hodhod devant le filet de Nathan Ward-Raymond, qui n'a pu réparer l'erreur de son défenseur.

Profitant d'une période léthargique du Phoenix, les Saguenéens ont doublé leur avance au deuxième engagement en ajoutant deux autres buts. Jérémy Lépine a inscrit son quatrième de la saison moins de deux minutes après que Landon Schiller eut fait pareil en avantage numérique, bien alimenté par son capitaine.

Non rassasié, Laurent Dauphin est revenu à la charge dès le début du dernier tiers en s'échappant à nouveau devant Nathan Ward-Raymond, à qui il a servi une véritable tasse de café pour forcer Judes Vallée à le remplacer par Michaël Mercier.

Tim Wieser a réussi à éviter l'affront d'un premier blanchissage contre son équipe cette saison en battant le gardien Storm Phaneuf tard en troisième période sur une passe de Jérémy Roy.

La troupe de Judes Vallée jouira de quelques jours de repos et reprendra l'action contre les Tigres, vendredi, à Victoriaville.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer