Le Vert & Or reconquiert la Coupe du maire

Le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke a quitté samedi le Coulter Field de... (IMACOM, Julien Chamberland)

Agrandir

IMACOM, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke a quitté samedi le Coulter Field de l'Université Bishop's avec la Coupe du maire dans ses bagages.

Les Sherbrookois ont en effet reconquis le trophée des mains des Gaiters grâce à une victoire de 35-14.

Et grâce à cette cinquième victoire en huit matchs, le Vert & Or termine officiellement au troisième rang du classement québécois; les Stingers de Concordia ont également récolté leur cinquième victoire samedi, face aux Redmen de McGill, mais les Sherbrookois ont l'avantage du bris d'égalité en raison du différentiel des points marqués entre les deux clubs lors de leurs deux affrontements en saison régulière.

C'est donc dire que Sherbrooke affrontera les Carabins de l'Université de Montréal, la fin de semaine prochaine au CEPSUM lors de la demi-finale du football universitaire québécois.

Les Montréalais ont surpris un peu tout le monde en battant le Rouge et Or de l'Université Laval cet après-midi dans la métropole par la marque de 13-9.

Même s'ils connaissent une saison difficile (1-7), les Gaiters n'ont pas été une proie facile.

Ils ont d'ailleurs brisé la séquence du Vert & Or qui n'avait pas accordé de points lors des 122 dernières minutes de jeu, après des jeux blancs contre McGill et Concordia.

Un jeu de passe et course du quart arrière Travis Eman au porteur de ballon Ronlee King Fileen, à six minutes du deuxième quart, a stoppé le cadran blanc des Verts à 144 minutes et des poussières, à quelques secondes du record québécois établi en 2010 par le Rouge et Or de l'Université Laval.

Le quart arrière Jérémi Roch a probablement connu son meilleur match de la saison; calme et contrôle, il a distribué les balles avec la cadence d'un métronome, utilisant toutes les armes à sa disposition.

Il a terminé sa journée au bureau avec 29 passes complétées en 40 tentatives pour 397 verges de gain et deux passes de touchés.

Et n'eut été des balles échappées par ses receveurs, Roch aurait sûrement bonifié ses statistiques substantiellement.

Contrôle en deuxième demie

Pourtant, rien n'était joué après 30 minutes de jeu, puisque les deux équipes ont retraité à leur vestiaire en voyant les visiteurs en avance 18-7, grâce à un majeur inscrit par le porteur Alexandre Aubé sur 36 verges et à un laser de Roch à Sébastien Blanchard sur 29 verges.

Les Gaiters n'ont pas baissé les bras et c'est le vétéran Nathan Heather, grâce à un superbe attrapé dans la zone des buts, qui a ramené les Mauves à 14-19 à 12:11 du troisième quart.

Avec le vent dans le dos, le Vert & Or s'est cependant imposé au quatrième quart et il s'est assuré la victoire avec deux touchés, celui du receveur Jean-Raphaël Moisan et du porteur de ballon Simon Benoît.

Si les Gaiters complètent cette saison avec une fiche largement déficitaire, ils peuvent toutefois se consoler avec la prestation inspirée des pivots Travis Eman et Alexandre Bouffard.

Utilisant des formations de type Wild Cat et misant beaucoup sur le jeu option, ils ont couru à leur guise, Eman pour 112 verges et Bouffard pour 83 verges.

Partager

À lire aussi

  • Direction Montréal pour le Vert & Or

    Sports

    Direction Montréal pour le Vert & Or

    Pour la deuxième fois en trois ans, le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke et les Carabins de l'Université de Montréal s'affronteront en... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer