L'indiscipline coule le Phoenix

Le Phoenix a été indiscipliné dimanche à Gatineau... (Le Droit, Martin Roy)

Agrandir

Le Phoenix a été indiscipliné dimanche à Gatineau et en a payé le prix avec une défaite de 6-4.

Le Droit, Martin Roy

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Gatineau) Les Olympiques de Gatineau avaient un genou au sol au moment d'accueillir le Phoenix dimanche, mais les Sherbrookois n'ont pas été en mesure de les faire coucher, s'inclinant plutôt par la marque de 6 à 4 au Centre Robert-Guertin.

La troupe de Judes Vallée a pèché par l'indiscipline et donné toutes les chances à celle de Benoit Groulx pour se relever, elle qui avait encaissé cinq défaites consécutives et qui disputait un troisième match en autant de jours.

Le Phoenix a écopé d'un total de neuf pénalités contre le meilleur avantage numérique de la LHJMQ qui en a profité pour inscrire trois buts en pareilles occasions. Perplexe vis-à-vis de plusieurs appels des officiels, l'entraîneur-chef Judes Vallée ne portait pas ces derniers dans son coeur après la rencontre.

« Je les ai trouvés ordinaires, vraiment ordinaires, insiste le pilote sherbrookois. Un moment donné, quand c'est huit powerplay d'un côté contre un pour nous, oui on n'est pas sortis forts, mais on n'a jamais été en mesure d'aller chercher du rythme dans ce match-là. »

« Pas de commentaire à ce sujet », s'est quant à lui limité à dire Carl Neill, qui a mérité une inconduite de partie dans la rencontre pour avoir partagé sa façon de penser avec l'arbitre Mike Langin.

Manque d'intensité

Si une égalité de 1-1 persistait après une période, les hommes en bleu et beige ne se sont toutefois pas aidés en faisait preuve de très peu d'intensité. Fraser Turner, Joey Richard, Andrew Abou-Assaly et Alexandre Carrier ont tour à tour déjoué Nathan Ward-Raymond pour rentrer au vestiaire avec une avance de quatre buts au deuxième entracte.

« Ç'a été long avant qu'on amène des lancers. On fini avec cinq lancers en première période, 11 après deux. Ce n'est pas notre équipe ça. On s'est compliqué la tâche et je pense que notre concentration était moins bonne que lors des derniers matchs. Après une période où on gagne cinq matchs en ligne, il vient un moment où on tombe dans la facilité », fait remarquer Vallée.

« C'est sûr que l'indiscipline nous a fait mal, mais on ne s'est pas présentés au cours des deux premières périodes, acquiesce le défenseur Jérémy Roy. On n'était pas concentrés, et en troisième, même si on est revenus, il était trop tard. »

Parce que comme il a l'habitude de le faire depuis quelque temps, le Phoenix a amorcé une remontée au dernier engagement.

Kay Schweri et Tim Wieser ont chacun inscrit un but dans les cinq premières minutes du dernier tiers pour ramener le score à 5-3, laissant croire que Sherbrooke pourrait s'en tirer comme il l'avait fait contre les Wildcats de Moncton vendredi. Une pénalité à Simon Desbiens a cependant permis à Alexis Pépin, avec un superbe tir dans la lucarne, de ramener l'avance des siens à trois buts et de mettre le match hors de portée, malgré le deuxième but de Daniel Audette en fin de match.

À son premier départ dans la LHJMQ, Nathan Ward-Raymond n'a mal fait dans les circonstances en dépit d'un pourcentage d'arrêt peu enviable de ,793. Ce dernier compte toutefois profiter de cette sortie pour s'améliorer dans le futur.

«C'est ma première partie, j'ai eu à faire de bons arrêts, mais ça me permet de voir l'écart entre le junior majeur et le AAA. Quand un gars comme Alexis Pépin arrive à l'aile, se crinque, et décide qu'il met la rondelle dans le top, il la met dans le top. C'est un gros apprentissage, et ça me permet de voir ce que je dois améliorer »

Le Phoenix bénéficiera d'une journée de congé aujourd'hui avant de reprendre l'entraînement lundi.

Il reprendra la route vendredi pour disputer deux matchs en deux soirs lors du week-end; le premier contre les Drakkars de Baie-Comeau, samedi, et le second contre les Saguenéén de Chicoutimi, dimanche.

« Depuis le début de la saison, on a toujours rebondi après une défaite. Il faut préparer notre prochain match. La semaine d'entraînement va être importante pour revenir sur notre système et mettre plus de pression en zone offensive », relate Judes Vallée avec confiance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer