• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Robidas choisi adjoint au capitaine chez les Maple Leafs 

Robidas choisi adjoint au capitaine chez les Maple Leafs

Quand les Maple Leafs de Toronto ont reçu le vétéran défenseur Stéphane Robidas... (Archives La Tribune, Jessica Garneau)

Agrandir

Archives La Tribune, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Stephen Whyno
La Tribune

(Toronto) Quand les Maple Leafs de Toronto ont reçu le vétéran défenseur Stéphane Robidas pour une visite de courtoisie l'été dernier, les dirigeants de l'équipe lui avaient expliqué les tâches qu'ils le verraient remplir, s'il acceptait leur offre à titre de joueur autonome sans compensation.

«Dans le rôle qu'on voyait pour lui, nous estimions qu'il pouvait être un meneur, pas uniquement pour nos jeunes joueurs, mais également pour les plus âgés, a relevé l'entraîneur Randy Carlyle, mercredi. Nous pensions aussi qu'il pouvait apporter une contribution à l'extérieur de la patinoire.»

Peu de temps avant le match inaugural des Leafs face au Canadien, l'entraîneur Randy Carlyle a annoncé que Robidas arborera un «A» sur son chandail cette saison à titre d'un des adjoints au capitaine Dion Phaneuf. Il remplacera Jay McClement. L'autre adjoint demeure Joffrey Lupul.

«C'est ce qu'il a fait pendant toute sa carrière. Nous ne pensons donc pas que nous lui demandons de s'acquitter d'une tâche qu'il n'est pas à l'aise de faire», a expliqué Carlyle.

Le leadership a été un dossier chaud au sein de l'équipe vers la fin de la dernière saison, au moment où les Leafs se sont écroulés en perdant 12 de leurs 14 dernières rencontres. Robidas, qui n'a rien vécu de la déconfiture, apportera une voix réconfortante et respectée dans le vestiaire.

Les Maple Leafs ont pris un engagement important en soumettant au Sherbrookois âgé de 37 ans une offre de 9 millions$ US pour trois ans, même s'il récupérait d'une deuxième fracture à la jambe droite.

On s'attend à ce qu'il amorce la saison au sein du principal duo de défenseurs de l'équipe, avec Phaneuf.

«C'est une solide acquisition pour notre équipe, a dit Phaneuf. Il joue avec vigueur à tous les matchs. Il possède une belle intelligence au jeu. Il est exccellent avec la rondelle dans les espaces restreints et il a cette capacité à faire de bons jeux dans sa zone.»

À l'extérieur de la patinoire, Robidas semble déjà être fort apprécié de ses coéquipiers. Il n'a pris part qu'à un match préparatoire, le dernier des Leafs, mais il a déjà fait sa place dans le groupe.

«Ça démontre toute la confiance qu'on a à mon endroit, a affirmé Robidas, au sujet de sa nomination. Je n'ai pas besoin d'avoir une lettre sur mon chandail pour être un leader. Je retire une satisfaction de le faire, et j'essaie simplement d'être moi-même. Je n'arrive pas avec mes gros sabots pour tout chambarder. Je vais tenter de jouer du mieux que je peux, tout en restant moi-même.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer