Rentrée victorieuse pour Brandon Whitney

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Le gardien des Tigres de Victoriaville Brandon Whitney a repoussé 33 rondelles à sa première sortie depuis son retour de son camp professionnel afin de contribuer à un gain de 3-2 de son équipe contre l'Armada de Blainville-Boisbriand.

C'est le couteau entre les dents que la formation pilotée par Joël Bouchard a entamé la partie, bombardant le filet des locaux de 26 tirs au cours des 40 premières minutes. Appelé à se distinguer à plusieurs reprises, Whitney a maintenu son équipe dans le match, ne cédant qu'à deux reprises, dont une fois face à Danick Martel, en infériorité numérique.

Alors que les Félins tiraient de l'arrière 2-1 en début de deuxième engagement, Tommy Veilleux a créé l'égalité. Inspiré par les prouesses de son gardien, Yan-Pavel Laplante a ensuite inscrit le but de la victoire. Il s'agit pour lui d'un troisième but en cinq rencontres. Les Tigres n'ont dirigé que 21 tirs sur le filet de Marc-Antoine Turcotte.

Afin de respecter le règlement limitant à trois le nombre de patineurs de 20 ans, Bruce Richardson a dû mettre le défenseur Cameron Yarwood de côté au profit de Brandon Whitney. Ce dernier a salué le professionnalisme de ses vétérans relativement à cette situation inconfortable. La direction devrait prendre une décision en lien avec un de ses 20 ans au cours des prochains jours.

Les Voltigeurs encore battus

Les Voltigeurs de Drummondville ont subi un quatrième revers consécutif, samedi soir au Centre Marcel Dionne, s'inclinant par la marque de 3-2 face au Drakkar de Baie-Comeau.

Les hommes de Martin Raymond avaient pourtant entamé la rencontre du bon pied, dominant outrageusement le premier tiers. Ils ont lancé 16 fois sur le filet de Philippe Cadorette, le déjouant une fois pour prendre les devants.

Malheureusement, les Drummondvillois n'ont pas été en mesure de maintenir la cadence par la suite. Maxime St-Cyr et Jamie Clavet ont inscrit deux buts sans riposte pour donner l'avance aux visiteurs, puis Dzmitry Ambrozheichik a profité d'une supériorité numérique pour inscrire le but de la victoire.

Ce sont finalement les unités spéciales qui ont fait la différence au cours de cette rencontre. Pendant que les Voltigeurs ne trouvaient pas le moyen d'acheter un seul but en huit attaques massives, le Drakkar a fait mouche deux fois en seulement trois occasions avec un joueur en plus.

Les Voltigeurs tenteront de retrouver le chemin de la victoire, mercredi, alors qu'ils se rendront à Victoriaville pour y affronter leurs rivaux de la 122.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer