Le Phoenix officiellement en séries

Le Phoenix a perdu 6-5 en prolongatoin son... (Archives La Tribune, Imacom Maxime Picard)

Agrandir

Le Phoenix a perdu 6-5 en prolongatoin son match contre les Voltigeurs de Drummondville, dimanche.

Archives La Tribune, Imacom Maxime Picard

Partager

Pierre Turgeon
Pierre Turgeon
La Tribune

(Drummondville) Jean-Christophe Laflamme a marqué deux fois pour mener le Phoenix de Sherbrooke en prolongation et, du même coup, assurer sa participation aux prochaines séries éliminatoires. Mais Jordan Murray a inscrit le but vainqueur pour les Voltigeurs en fin de la période de prolongation pour procurer une victoire de 6-5 aux Drummondvillois qui méritaient ainsi la 1000e victoire de leur histoire dans la LHJMQ.

Puisque les Cataractes de Shawinigan ont subi un revers de 4-1 chez eux contre le Drakkar, ils ne peuvent plus rejoindre le Phoenix au classement. Par ailleurs, le point permet aux Sherbrookois de se hisser seul au 15e rang du classement général de la LHJMQ. Les deux équipes ont joué 62 matchs.

Laflamme avait forcé la prolongation en fin de troisième période en marquant son deuxième but de cette rencontre disputée à vive allure pour le plaisir des 2503 spectateurs au Centre Marcel-Dionne, dimanche à Drummondville.

Deux buts de Lysenko

Fidèles à ses habitudes à Drummondville, le Phoenix a ouvert le match en force où, contrairement à vendredi soir dernier contre l'Armada, il a été en mesure de livrer une bataille d'égal à égal avec les Voltigeurs. Le Phoenix a même pris les devants 2-1 avant que Drummondville ne profite d'une bourde en zone offensive où une passe ratée du Phoenix a ramené la rondelle en zone défensive. Les Voltigeurs en ont profité pour niveler la marque avec moins de deux secondes à faire dans l'engagement.

Le défenseur Vladislav Lysenko avait profité d'un avantage numérique pour surprendre le gardien Louis-Philip Guindon d'un tir au ras la glace. Quelque minutes plus tard, Lysenko sautait sur une rondelle libre à la ligne bleue des Voltigeurs et marquait sur un tir tout à fait semblable. Il s'agissait de ses sixième et septième buts de la saison.

La première période avait été disputée à vive allure et les deux formations ont continué de la même façon au deuxième engagement. Le Phoenix a d'abord eu à se défendre pendant 17 secondes à trois contre cinq et il a poursuivi son bon travail défensif pour empêcher les Voltigeurs de marquer. Pendant que l'attaque des Voltigeurs se poursuivait, Steve Lebel a trouvé le moyen de s'échapper pour redonner les devants au Phoenix.

Les Voltigeurs ont toutefois donné la réplique deux fois dans des circonstances semblable où, après s'être défendu en désavantage numérique, on revenait à la charge pour marquer. Ce fut d'abord Olivier Archambault, puis Lukas Balmelli, qui ont redonné les devants, 4-3 aux locaux. C'était toutefois sans compter sur la combativité de Jean-Christophe Laflamme qui, après une violente collision en territoire offensif, s'est relevé, s'est déplacé dans l'enclave, accepté la passe  et surpris Guindon d'un puissant tir frappé. Après deux périodes, l'égalité persistait, 4-4.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer