Les Cougars disposent des Inouk 4-1

Antoine Nadeau avait demandé à ses coéquipiers des Cougars de lui faire un... (Imacom, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Imacom, Jocelyn Riendeau

Partager

Sur le même thème

Alain Goupil
La Tribune

(Sherbrooke) Antoine Nadeau avait demandé à ses coéquipiers des Cougars de lui faire un cadeau hier soir : vaincre son ancienne équipe, les Inouk de Granby, où il a évolué pendant deux saisons.

Son message a été reçu 5 sur 5 puisque les Cougars du Collège Champlain ont mis fin à la série de cinq victoires consécutives sur la route des Inouk en les matant 4-1 dans un autre chapitre de ce qu'il est convenu d'appeler « la guerre de la 10»...

Le défenseur des Cougars a été le premier à lever les bras au ciel lorsque la sirène a scellé l'issue du match. Son sourire à la sortie du vestiaire en disant encore plus long.

« J'étais tellement nerveux avant le match. J'ai fait trois ou quatre fois le tour de l'aréna pour me calmer un peu, mais ça n'a pas marché. Quand je suis rentré dans la chambre, j'ai dit aux gars : s'il y a un match que je veux absolument gagner cette année, c'est celui-là....''. Les gars ont suivi le plan de match à la lettre et on l'a eue. Je suis tellement content, c'est incroyable!», a-t-il lancé pendant que les cris de joie retentissaient de toute part dans le vestiaire de Champlain.

Texte complet dans La Tribune de jeudi.

Abonnement à la version électronique:

http://www.latribunesurmonordi.ca/

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

la boite:1609999:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer